Fiche Livre
Littérature / édition, Histoire/société, Poésie / Conte
éTUDES LITTéRAIRES, CRITIQUES | Juillet 2019
Mohammed Khair-Eddine. Enfant terrible et guérillero littéraire
ISBN : 9788895343341
Prix : 15.00
Parution : 01 Juillet 2019

Français

Mohammed Khair-Eddine. Enfant terrible et guérillero littéraire est le titre du n° 35, juin-juillet 2019, de la revue semestrille sur les cultures et littératures nationales d'expression française Interculturel Francophonies, publiée à Lecce (Italie) par l'Alliance Française de Lecce et dirigée par Andrea Calì (Università del Salento). Ce numéro a été coordonné par Bernoussi Saltani (Université de Fès).



Présentation




Mohammed Khaïr-Eddine (194…- 1995), l’enfant terrible de la littérature maghrébine de langue française, est un écrivain-hapax. Contrairement à beaucoup d’autres, il n’était pas riverain de son œuvre. Ils ont habité la même errance et ont fusionné dans la même viécriture.



Durant sa viécriture, il n’en pouvait plus de lui-même et des esprits et littératures qui l’entouraient. Aussi déclara-t-il, dans son manifeste Poésie toute (1964) et mena-t-il, dès son poème Nausée noire (1964), une guérilla politique et poétique contre tous: êtres et choses qui défiguraient le monde et l’homme, y compris lui-même. Il cherchait là où les questions n’ont pas de réponse, ce qui l’a mis à l’abri « des littératures à message » (Marc Gontard), sans pour autant atténuer sa militance et sa causticité.



Géant (Rita El Khayat), ce fils de la terre sudique, se révolta contre Zeus et autres divinités. Ces textes charrient impertinences, irrévérences et inconvenances contre les doxas mais aussi mythes, légendes et combinaisons lexicales, syntaxiques et poétiques qui se déversent « en éruptions, en coulées verbales, comme de la lave en fusion » (Jacqueline Arnaud). Ces récits-poèmes nomades inventent une esthétique et une beauté qui enchantent « ses lecteurs » et effarouchent ceux qui « ignorent tout de la littérature » (Mohammed Khaïr-Eddine).



Dans son œuvre envoûtante et « choquante », il défend sa manière d’être et d’écrire avec une conviction et un talent sans défaillance et sans concession aux modes et circonstances. En prise directe avec la dérive inquiétante du monde (Mémorial, 1991), il n’oublie cependant jamais son « microcosme » amazigh qu’il fait vivre, avec ses heurs et malheurs.



Et pourtant son œuvre demeure à nos jours exclue des éditions prestigieuses des « œuvres complètes » ou de « grands formats » dont bénéficient d’autres et de leur vivant. Oubli? Injustice? Rejet? Avatar de censure?



Mais pour nous qui sommes réunis ici par Andrea Calì, directeur de la revue Interculturel Francophonies, Mohammed Khaïr-Eddine reste le plus grand inventeur esthétique de la littérature postcoloniale et postmoderne du Maghreb. Il demeure l’enfant terrible et le guérillero littéraire sudique inimitable.



Sommaire



Introduction



 



Bernoussi Saltani, Mohammed Khaïr-Eddine. Enfant terrible et guérillero littéraire



 



0. De l'amitié: exergue poétique





 



Mostafa Nissaboury, Shahrazade la langue





 



I. Parole autre de Khaïr-Eddine





 



Mohammed Khaïr-Eddine, Lettre à Léopold Sédar Senghor



Khalid Dahmany, Mohammed Khaïr-Eddine entre neikos et philia: notes sur une lettre inédite



Quasim Al Chouaf Mohammed Khaïr-Eddine, Mohammed Khaïr-Eddine: Paris-Damas





 



II. Khaïr-Eddine vu, connu et lu: témoignages





 



Rita El-Khayat, Mohammed Khaïr-Eddine, un géant de la littérature du Maghreb, un enfant terrible



Marc Gontard, Patchwork





 



III. Khaïr-Eddine, littératures-monde: réseaux et bifurcations





 



Bernoussi Saltani, Agadir, écriture centripète et littératures de l'ailleurs



Abderrahim Kamal, L'âne de Khaïr-Eddine!



 





 



IV. Genèse du poète





 



Khalid Hadji, Un mémorial pour être. De la présence dans la poésie de Mohammed Khaïr-Eddine



Younès Ez-Zouaine, L'imagerie réflexive dans la poésie de Mohammed Khaïr-Eddine



Hassan Chafik, Mohammed Khaïr-Eddine: une voix qui crie dans le désert



Atmane Bissani, L'Expérience onto-poétique du rêve dans Une vie, un rêve, un peuple, toujours errants…



Abderrahmane Ajbour, Mohammed Khaïr-Eddine: création, langage et expansion





 



V. De la révolte toute à la fausse accalmie





 



Abdellah Baïda, Du cri à l'écrit en cheminant vers le silence…



Bernadette Rey Mimoso-Ruiz, Légende et vie d'Agoun'chich: un hymne « sudique »



Mohamed El Bouazzaoui, Notules sur la mémoire dans quelques textes de Mohammed Khaïr-Eddine



Diana Gradu, Il était une fois un vieux couple heureux: notes de lecture



Mustapha Elouizi, Légende et vie d'Agoun'chich, ou quand Khaïr-Eddine prône une identité plurielle!







 



VI. Faune et flore





 



Fouad Laroui, Quelques observations sur le monde fabuleux de Khaïr-Eddine



Imane Lahmil, De quelques tensions « végétales » chez Mohammed Khaïr-Eddine: entre irrégularité de l'écriture et complexité de la pensée







                                      VII. La partance 





 



Slimane Lamnaoui, L'Échelle de Job : Khaïr-Eddine, l'écriture de l'heure dernière



Mohammed Semlali, Le Dernier Journal de Khaïr-Eddine, un testament poétiqu





           VIII. Des déterreurs, sur les pas de Khaïr-Eddine





 



Thami Benkirane Mohammed Khaïr-Eddine, Terre sudique: visions scripturale et optique



Annie Devergnas, Une promenade dans le Sud en compagnie de Mohammed Khaïr-Eddine





 



Bio-bibliographie sommaire des collaborateurs



Les numéros d Interculturel Francophonies