Murmures

« Il n’y a pas d’écrivain qui vit de son métier en RDC »
novembre 2012 | Faits de société | Littérature / édition | République démocratique du Congo
Source : Radio Okapi

Français

selon le professeur Yoka Lye Mudaba.
« Il faut professionnaliser le métier d’écrivain en RDC », a estimé, mercredi 7 novembre 2012 à Kinshasa, le directeur général de l’Institut national des arts (Ina), le professeur Yoka Lye Mudaba. Au moment où le monde entier célèbre la journée internationale de l’écrivain, il dresse un état des lieux du secteur littéraire en RDC, affirmant qu’il n’y a pas « d’écrivain qui vit de son métier dans le pays ».

Le directeur général de l’Ina affirme qu’il faut assurer à la fois la promotion du livre africain et de la lecture.

[Écouter l’interview de Yoka Lye Mudaba par Guelord Longo sur Radio Okapi]
Partager :



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications