Murmures

Christine Eyene nommée Chercheur au Centre d’Art Contemporain de l’Université de Central Lancashire
décembre 2012 | Nominations | Arts plastiques | Royaume-Uni
Source : communiqué de presse

Français

L’Ecole d’Art, Design et Performance, Université de Central Lancashire (UCLan) vient de nommer Christine Eyene comme Chercheur en Art Contemporain.

Christine Eyene a étudié l’Histoire de l’Art Contemporain à l’Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne et obtenu un D.E.A (Diplôme d’Études Approfondies), sous la direction de Philippe Dagen, en 1999. Elle travaille sur l’art moderne et contemporain sud-africain depuis la fin des années 1990 avec, comme spécialisation, l’histoire des artistes exilés pendant l’Apartheid, notamment leurs interactions culturelles avec la Diaspora Noire en France et en Angleterre. Ses essais sur ce sujet ont examiné le travail des pionniers modernistes Ernest Mancoba et Gerard Sekoto, ainsi que Dumile Feni, Gavin Jantjes et George Hallett.

Ses autres thèmes de recherche incluent le mouvement anglais Black Art (1980s), la représentation du corps, le genre dans l’art, la performance et la culture urbaine. Eyene est co-rédactrice Arts Plastiques de la revue Africultures depuis 2002. Elle a contribué au champ de l’art contemporain africain travers ses écrits dans des revues, catalogues d’exposition et livres.

En 2010, elle entame une carrière de internationale de commissaire indépendante. Elle a notamment été co-commissaire de Dak’Art 2012 – Biennale de l’Art Contemporain Africain avec Nadira Laggoune et Riason Naidoo, et commissaire de la sélection africaine de Photoquai 2011 – Biennale des Images du Monde, avec Françoise Huguier, directrice artistique. Parmi ses expositions récentes se comptent « Roma-Sinti-Kale-Manush » (mai-juillet 2012), Rivington Place, Londres, en co-commissariat avec Mark Sealy, directeur d’Autograph ABP et Gabi Scardi, commissaire indépendante; « Reflections on the Self – Five African Women Photographers » (2011-2014), Londres et Angleterre, dans le cadre du programme Hayward Touring; « [Kaddu Jigeen] – La Parole aux Femmes » (2011-2013), Galerie Le Manège, Dakar et circulation en Afrique.

Eyene rejoint l’équipe Making Histories Visible, un projet de recherche artistique interdisciplinaire basé au Centre d’Art Contemporain de l’UCLan et dirigé par Lubaina Himid MBE, Professeur d’Art Contemporain. Elle travaillera pendant les cinq prochaines années aux côtés de Professeur Himid et du chercheur Susan Walsh. Son rôle consistera à mener et publier des recherches de rang international sur le thème de la Diaspora Noire. Elle aura aussi pour mission de développer et diriger des projets curatoriaux novateurs amenant les musées et collections publiques à envisager une approche collaborative avec des artistes contemporains, afin de s’adresser à divers publics artistiques en Grande Bretagne.

Le programme 2012 de recherche de l’Université de Central Lancashire fait partie de Preston Guild, un événement historique datant de 1179, célébré une fois tous les vingt ans. Les postes de Chercheurs de Preston Guild sont une récompense prestigieuse attribuée aux universitaires de haut niveau, en voie d’acquérir une renommée mondiale.
Partager :