Murmures

Colloque « Black portraiture(s) : représentations du corps Noir en Occident »
janvier 2013 | Projets culturels | Histoire/société | France
Source : ACHAC

Français

Paris, scène culturelle internationale incontournable, très influente en Occident tant sur le monde des arts que sur les notions de modernité, s’est avérée être le lieu idéal pour la conférence, Black Portraiture(s) : La représentation du corps Noir en Occident. Cette conférence est la cinquième d’une série organisée depuis 2004 par Harvard University et New York University.

Du XIXe siècle à nos jours, Black Portraiture(s) a pour objectif d’explorer les différents concepts de fabrication et outils d’auto-représentation ainsi que la notion d’échange à travers le regard, dans les domaines des arts plastiques et visuels, de la littérature, de la musique, de la mode et des archives. Bien que la représentation et la description des personnes noires ont le plus souvent été dominées par des approches faites à partir de la race et la sexualité, la manière dont le corps Noir a été imaginé en Occident a toujours été un espace riche en termes d’observations et de contestations. Black Portraiture(s) s’appuie sur les travaux et pensées d’écrivains, d’historiens, d’académiciens, d’artistes plasticiens et visuels et de commissaires d’art, parmi les plus influents aujourd’hui ou émergents.

De nombreux chercheurs et personnalités qui nous sont proches interviendront comme Jean Pierre Dozon, Sylvie Chalaye et Pascal Blanchard (le 17 janvier à 14h00), Lilian Thuram (le 17 janvier à 13h00), Françoise Vergès (le 17 janvier à 16h00), Rokhaya Diallo (le 17 janvier à 16h30), Alexis Peskine (le 19 janvier à 13h30), Dominique Thomas (le 19 janvier à 14h30)…

Pour plus d’informations :
http://nyufresearch.files.wordpress.com/2012/12/brochure-12-08.pdf (programme)

English

Paris, an internationally key and highly influential Western space in all things concerning the arts and modernity, is the perfect stage for Black Portraiture[s]: The Black Body in the West, the fifth in the series of conferences organized by Harvard University and NYU since 2004.
Black Portraiture[s]explores the ideas of the production and skill of self-representation, desire, and the exchange of the gaze from the 19th century to the present day in fashion, film, art, and the archives.
How are these images, both positive and negative, exposed to define, replicate, and transform the black body? Why and how does the black body become a purchasable global marketplace and what are its legacies? Also importantly, what are the responses and implications? How can performing blackness be liberating for performer and audience? Can the black body be de-racialized to emphasize cultural groupings encouraging appropriation and varied performers across racial lines?
How the black body has been imagined in the West has always been a rich site for global examination and contestation. The representation and depiction of black peoples often has been governed by prevailing attitudes about race and sexuality.
The conference draws on the ideas and works of leading and emerging writers, photographers, scholars, artists, curators and filmmakers of our time and includes a broader discussion of Africa in the popular imagination. It is also significant that this project revolves around collaboration.

Read more:
http://nyufresearch.files.wordpress.com/2012/12/brochure-12-08.pdf (programme)
Partager :