Murmures

Participation d’Afrilivres au 10ème Salon africain de Genève (1er au 5 mai 2013)
mai 2013 | Bilans d’événements culturels | Littérature / édition | Suisse
Source : Communiqué de presse

Français

Afrilivres participe pour la deuxième fois au salon africain de Genève. Pour cette deuxième participation, un stand a été offert par les organisateurs, suite à la rencontre de notre Trésorière, Yasmin Issaka, et Madame Pascale Kramer au Salon du livre de Paris, et le séjour du Directeur des éditions Classiques ivoiriens, chargé d’acheminer les livres d’Afrique a été pris en charge également. L’association a été représentée par sa Présidente, Marie Michèle Razafintsalama.

Cela a permis de faire connaître l’association, ses activités et notamment la remise à jour du site internet, www.afrilivres.net, qui est la vitrine permanente des productions des membres. La brochure de l’association a été distribuée aux visiteurs.

Les livres de neuf éditeurs africains ont été déposés en dépôt-vente à la librairie de L’Olivier avec une remise de 35%. Les commandes de livres en jeunesse ont été faites via l’Alliance internationale des éditeurs indépendants qui les distribuent au Nord.

Sur la partie acheminée d’Abidjan, malheureusement, il y a eu très peu de ventes à l’issue des cinq jours. D’autres éditeurs africains avaient un stand individuel lors du salon et avaient trouvé qu’ils vendaient mieux sur leur stand. Les quelques titres des éditeurs africains étaient peut-être noyés dans le nombre impressionnant de livres sur l’Afrique publiés au Nord. L’idéal serait peut-être de consacrer un espace dédié pour que le public les découvre.

Concernant la disposition des stands sur le salon africain, il a été constaté que le système de disposition dos à dos casse un peu la visite des stands. Des visiteurs qui viennent de la librairie repartent sur les côtés ouverts et ne terminent pas l’allée. Il serait peut-être intéressant de voir s’il n’est pas possible de mettre les stands en face à face de façon à former une allée, pour que cette partie soit plus conviviale.

La présence d’autres éditeurs africains sur le salon a permis de nouer de nouvelles relations. Ce salon a aussi été l’occasion aux cinq éditeurs membres de l’association de faire une réunion sur le projet de plate forme de diffusion/distribution avec le diffuseur l’Oiseau Indigo, venu sur place.

La présence au salon a permis aussi de rencontrer les organisateurs. Pour les prochaines éditions, nous serons ravis de nous impliquer pour qu’il y ait plus d’auteurs africains publiés par nos membres. Il y a en ce moment beaucoup de productions en jeunesse en Afrique et les auteurs pourraient, par exemple, animer des rencontres avec les enfants pendant le salon.

Enfin, tous nos remerciements à tous ceux qui ont permis à Afrilivres d’être présents sur le salon.

Afrilivres a sélectionné un nombre restreint de salons où la présence est importante au Nord et le salon africain de Genève en fait partie. Nous espérons pérenniser notre présence sur ce salon.

RAZAFINTSALAMA Marie Michèle
Présidente d’Afrilivres
Editions Jeunes Malgaches



Les éditeurs qui ont envoyé des livres pour le salon : Edilis, Jeunes Malgaches, Classiques ivoiriens, Graines de Pensées, Donniya, Ntsame, Eburnie, BLD, Star et PUA.

Les éditeurs présents au salon : Classiques ivoiriens, Eburnie, Ntsame, Jeunes Malgaches, Jamana.
Partager :