Murmures

Patrice Nganang, l’homme révolté
août 2013 | Divers | Littérature / édition | Cameroun
Source : Jeune Afrique

Français

Patrice Nganang est né deux fois. Il a vu le jour en 1970 dans une famille de fonctionnaires camerounais. Son pays connaît alors une prospérité relative grâce aux revenus du pétrole, du cacao et du café… Il est l’un de ces gamins de Yaoundé que les maîtres d’école massent aux abords des routes au passage d’Ahmadou Ahidjo. La plupart de ces innocents forcés d’applaudir le « grand camarade » de l’Union nationale camerounaise, le parti unique, n’ont jamais entendu parler de la guerre d’indépendance ni des nationalistes de l’Union des populations du Cameroun (UPC), ces personnages gommés des manuels scolaires (…)

[Lire la suite de l’article de Georges Dougueli]
Publié par Jeune Afrique, le 6 août 2013.
Partager :