Murmures

France Télévisions veut fermer son agence de presse Afrique
septembre 2013 | Faits de société | Cinéma/TV | France
Source : BFMTV

Français

Olivier Laffargue | BFMTV
L’AITV, vieille de 25 ans, vit ses derniers mois. La direction estime que l’agence de presse spécialisée sur l’Afrique n’a plus sa place dans le groupe aujourd’hui.

L’AITV, l’agence spécialisée dans l’actualité africaine de France Télévisions, va disparaître.

Jeudi 12 septembre, le directeur de l’information de France Télévisions, Thierry Thuillier, a annoncé aux 28 salariés de l’AITV que leur agence de presse n’avait « plus sa place au sein du groupe France Télévisions ». L’entretien de deux heures avait pour but d’échanger sur les vues de la direction et celles des journalistes de l’équipe avant que ne débute tout processus, y compris les premières discussions avec les représentants du personnel.

« Plus de raisons d’être maintenue »

L’AITV est cofinancée par France Télévisions et Canal France International. Elle produit des journaux quotidiens en français et en anglais, mais alimente aussi France Ô, France 24, TV5 Monde… Ainsi qu’un certain nombre de chaînes privées. Or la dotation annuelle de Canal France International baisserait, selon les informations de Satellifax, de 800.000 euros, la ramenant à 1 million d’euros. France Télévisions ne compte pas combler ce trou, de la même manière qu’elle refuse de développer plus avant cette activité.

Une source proche de la direction précise : « Nous considérons que cette activité n’a aujourd’hui plus de raisons d’être maintenue, et n’est même pas maintenable. »


LIRE L’INTEGRALITE sur BFMTV
Partager :



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications