Murmures

Appel de Doual’art pour restaurer des oeuvres d’art publiques
novembre 2013 | Divers | Arts plastiques | Cameroun

Français

Depuis 20 ans, l’association Doual’art se bat pour faire de Douala (capitale économique du Cameroun) une ville plus vivable. Elle interpelle les habitants dans leur quotidien en implantant des œuvres d’art sur des points névralgiques de la ville. Plus d’une vingtaine ont déjà été installées!



Certaines de ces œuvres sont aujourd’hui devenues de véritables symboles de la ville : les films ou publicités tournés à Douala montrent « La Nouvelle Liberté » de l’artiste JF Sumégné, comme ailleurs on montre la Tour Eiffel ou la Statue de la Liberté pour signifier que l’action se passe à Paris ou New York…



Mais beaucoup de ces œuvres ont plusieurs années déjà, et commencent à être dégradées.



Il s’agit aujourd’hui de préserver ce qui est devenu un véritable patrimoine de la ville.



Dans le cadre du Salon Urbain de Douala (SUD) 2013, festival triennal d’art public intitulé cette année « Douala Métamorphoses » (3 au 10 décembre 2013), Doual’art a décidé de rénover 11 des œuvres qu’elle a implantées dans la ville par le passé.
Partager :