Murmures

[Colloque international] Véronique Tadjo : Postcolonialité littéraire, post-féminité ou africanité revendiquée ?
novembre 2013 | Divers | Littérature / édition | Afrique du Sud
Source : Communiqué de presse

Français

Véronique Tadjo se révèle être l’une des voix les plus rayonnantes et les plus dynamiques de la littérature africaine contemporaine. Elle est poète, romancière, auteure de livres pour la jeunesse, mais aussi universitaire et intellectuelle, et à ce titre, sa voix défie toute catégorisation facile. Considérée aussi bien ivoirienne, franco-ivoirienne, qu’africaine, Véronique Tadjo a vécu pendant plusieurs années au Kenya, au Nigeria, au Royaume-Uni, aux États-Unis et se trouve à ce jour installée en Afrique du Sud.

Le but de ce colloque est de lire les œuvres de Véronique Tadjo et d’évaluer leur place dans les littératures postcoloniales africaines à la lumière de son féminisme, de son engagement, de son multiculturalisme et de sa production artistique.

Programme

SAMEDI 23 NOVEMBRE

13h:00 Discours d’accueil

13h30 – 14h30

Plenary Session I: « Writing Orality: Literary Imagination and the Translation of Translation »
Elisabeth Mudimbe-Boyi, Stanford University, USA
Discussion
Pause-café

Session: 15h-16h30

Voicing Memory
Moderator: Karen Ferreira-Meyers
Amy B. Reid, New College of Florida, USA – « When the Story-Teller Speaks »
Marzia Caporale, University of Scranton, USA – « Whose Voice is it? Writing the post-colonial Self in Véronique Tadjo’s Loin de mon père »
Dina Ligaga, University of Witwatersrand, Johannesburg, RSA – « Reading Tadjo: Narrative, (re)memory and the postcolonial imagination »

Session: 16h45-18h30

Littérature de jeunesse : thème et poétique transafricains
Modérateur: Arthur Mukenge
Abdoulaye Imorou, University of KwaZulu-Natal, Pietermaritzburg, RSA – « Des contre-littératures en Afrique : l’exemple de la littérature de jeunesse chez Véronique Tadjo »
Walter Putnam, University of New Mexico,USA – « Mami Wata et le devenir-animal »
Catherine Mazauric, Université Toulouse II Le Mirail, France – « Véronique Tadjo ou l’écart transafricain »

SOIRÉE LIBRE

****

DIMANCHE 24 NOVEMBRE

Session 9h30-10h30

Séance plénière II : « Politique de l’histoire chez Véronique Tadjo »
Romuald Fonkoua, Université Paris-Sorbonne (Paris IV), France
Débats

Pause-café

Sessions: 11h-12h50

Narrer la nation ou Politique de fiction
Modératrice: Alexia Vassilatos
Emmanuel Kayembe Kabemba, University of Botswana – « La Terre maudite et le mal de mer : la poétique de la transnationalité dans L’Ombre d’Imana de Véronique Tadjo »
Germain-Arsène Kadi, Université de Bouaké, Côte d’Ivoire – « Le Sens de l’intérêt général en politique : Véronique Tadjo, une exception ivoirienne »
Yaovi Mensah Kouma, Université de Lomé, Togo – « Poétique et implications sémantiques de l’espace littéraire »

Regards croisés, lectures plurielles
Modérateur: Walter Putnam
Obed Nkunzimana, Université du Nouveau Brunswick, Canada – « Le miroir et le labyrinthe. Une microlecture de À vol d’oiseau de V. Tadjo »
Antoinette Sol, University of Texas-Arlington, USA – « La lutte amoureuse ou le corps à corps dans deux romans de Véronique Tadjo et de Nicole Cage-Florintigny »
Achille-Fortuné Manfoumbi Mve, Institut de Recherche en Sciences Humaines, Libreville, Gabon – « L’Afrique honnie de Véronique Tadjo. Enjeux postcoloniaux et voeux de spiritualité à travers Le royaume aveugle et Champ de bataille et d’amour »
Karen Ferreira-Meyers, University of Swaziland – « Autofiction et littérature orale au sein de la
littérature francophone africaine: le cas de Véronique Tadjo »

Déjeuner 13h00-14h15

APRÈS-MIDI
Visite de Soweto

****

LUNDI 25 NOVEMBRE

Session 9h30-10h30

Séance plénière III : « Quand Mots et Images se répondent: Écriture et Peinture dans l’oeuvre de Véronique Tadjo »
Odile Cazenave, Boston University, USA
Débats

Pause-café

Session 11h – 12h30

Mythe, fiction et Histoire
Modérateur: Obed Nkunzimana
Tsitsi Sachikonye & Arthur Kukenge, Rhodes University, RSA – « Le masque est-il un symbole exclusif de la marginalité et de deuil dans Le royaume aveugle de Véronique Tadjo? »
Karel Plaiche, Université de La Réunion, France – « Fiction et témoignage: L’ombre d’Imana ou « l’expérience du dire » du genocide au Rwanda.

Déjeuner 12h30-14h00

Session 14h00-15h30

Véronique Tadjo et la traduction – une table ronde
avec Amy B. Reid, New College of Florida, USA
Peter Thompson, Roger Williams University, USA
Christopher Fotheringham, University of Witwatersrand, RSA
Natasa Raschi, Università degli Studi de Perugia, Italy

Pause-café

Sessions 15h45-17h15

Dire le mythe ou la poétique de l’exil et de l’asile
Modérateur: Jonas Makamina Bena
Mélanie Giraud, University of Central Arkansas, USA – « La Reine Pokou, concerto pour un sacrifice: entre métissage racial, culturel et littéraire »
Tunda Kitenge-Ngoy, University of Botswana, Gabarone, Botswana – « Du mythe au roman: Reine Pokou de Véronique Tadjo »
Kouakou Dongo David Adamou, Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan, Côte d’Ivoire – « Pour une poétique de l’exil et de l’asile dans A mi-chemin de Véronique Tadjo »

Sacrifice or the Aesthetics of Violence
Moderator: Antoinette Sol
Pamela Nichols, University of Witwatersrand, Johannesburg, RSA – « Whispering of the masks: Véronique Tadjo’s Writing of Genocide »
Doris L. Obieje, Ahmadu Bello University, Zaria, Nigeria – « Seasoning the Written: Orality in Véronique Tadjo’s Reine Pokou: concerto pour un sacrifice »
Susan F. Crampton-Frenchik, University of Penn State, Fayette, USA – « Personal and universal sacrifices in the works of Véronique Tadjo »

SOIRÉE LIBRE
****

MARDI 26 NOVEMBRE

Session 9h30-10h30

Séance plénière IV : « Gageure esthétique et horizons spirituels dans L’Ombre d’Imana: la littérature contemporaine au défi d’une entreprise génocidaire en Afrique »
Pierre Halen, Université de Lorraine, Metz, France
Débats

Pause-café

Session 11h-12h30

Problématique du vivre ensemble et enjeux de l’interculturel
Modérateur: Germain-Arsène Kadi
Alexia Vassilatos, University of the Witwatersrand, RSA – « Croisement de cultures : Reine
Pokou de Véronique Tadjo au niveau des études supérieures dans le contexte Sud-Africain »
Sabrina Medouda, Université Toulouse II- Le Mirail, France – « La représentation des identités
féminines dans L’Ombre d’Imana de Véronique Tadjo: féminité et hybridité »
Josias G. Maririmba, Université du Zimbabwe – « L’identité et la problématique du vivre-ensemble dans L’Ombre d’Imana de Véronique Tadjo »

Déjeuner 12h30-14h

Sessions 1 – 14h00-15h30

(En)quête du père
Modératrice: Karel Plaiche
Jonas Makamina Bena, CUPEI & UNILU, Belgique – « Les Manipulations narratives dans Loin de mon père, roman de Véronique Tadjo »
Pierre-Louis Fort, Université de Cergy-Pontoise, France – « ‘La couleur du deuil’ dans Loin de mon père de Véronique Tadjo »
Polo Belina Moji, University of KwaZulu Natal, RSA – « Errance et enracinement dans Loin de mon père de Véronique Tadjo (Côte d’Ivoire, 2010) et L’Or des rivières de Nimrod (Tchad, 2010) »

Session 2 – 14h00-15h50

Engaging History and Discursive Representations of Violence
Modérator: Pamela Nichols
James Ogude, University of Pretoria, RSA – « Translations of an ancient legend in Véronique Tadjo’s Queen Pokou: Reading indigenous resource culture as an instrument of memory and prophecy »
R. Folajoke Bestman, Obafemi Awolowo University, Ile-Ife, Nigeria – « A comparative study of Véronique Tadjo’s The Shadow of Imana and Léonora Miano’s L’intérieur de la nuit »
Olubunmi Ashaolu, Obafemi Awolowo University, Ile-Ife, Nigeria – « A Critical Assessment of Public Discourse of Violence in Tadjo’s and Dongala’s War Narratives »
Anna-Marie de Beer, University of Pretoria, RSA – « Reconciliation and justice, forgiving and forgetting in the aftermath of genocide: the perspective of an intellectual witness »

~~~~~~~~~~~~~~

Session de clôture // Closing session

conclusions & perspectives

16h00 – 17h30

Postcolonialité littéraire, post-féminité ou africanité revendiquée: Véronique Tadjo, une artiste totale?
Literary Postcoloniality, Post-femininity or Asserted Africanness: Véronique Tadjo, a total artist?
modérée par Micheline Rice-Maximin, Swarthmore College, USA
avec Elisabeth Mudimbe-Boyi, Romuald Fonkoua, Odile Cazenave et Pierre Halen

& Mise en parole de textes et poèmes de Véronique Tadjo
& Readings of Véronique Tadjo’s texts and poems
by //par Micheline Rice-Maximin et l’auteure
with Macio’s musical accompaniment// avec la participation musicale de Macio

Clôture du colloque & BANQUET – 19h00

[Télécharger le programme]

English

Véronique Tadjo is emerging as one of the strongest and most vibrant voices in contemporary African literature. She is a poet, a novelist, a writer of children’s books. She is also an academic and a public intellectual and as such her voice defies easy categorisation. Alternatively described as Ivorian, Franco-Ivorian, and African, Tadjo has lived extensively in Kenya, Nigeria, the UK, the US, and is currently based in South Africa.

This colloquium seeks to read Véronique Tadjo’s body of work and to assess its place in post-colonial African literatures in light of her feminism, her engagement, her multi-culturalism, and her artistic production.


Programme

SAMEDI 23 NOVEMBRE

13h:00 Discours d’accueil

13h30 – 14h30

Plenary Session I: « Writing Orality: Literary Imagination and the Translation of Translation »
Elisabeth Mudimbe-Boyi, Stanford University, USA
Discussion
Pause-café

Session: 15h-16h30

Voicing Memory
Moderator: Karen Ferreira-Meyers
Amy B. Reid, New College of Florida, USA – « When the Story-Teller Speaks »
Marzia Caporale, University of Scranton, USA – « Whose Voice is it? Writing the post-colonial Self in Véronique Tadjo’s Loin de mon père »
Dina Ligaga, University of Witwatersrand, Johannesburg, RSA – « Reading Tadjo: Narrative, (re)memory and the postcolonial imagination »

Session: 16h45-18h30

Littérature de jeunesse : thème et poétique transafricains
Modérateur: Arthur Mukenge
Abdoulaye Imorou, University of KwaZulu-Natal, Pietermaritzburg, RSA – « Des contre-littératures en Afrique : l’exemple de la littérature de jeunesse chez Véronique Tadjo »
Walter Putnam, University of New Mexico,USA – « Mami Wata et le devenir-animal »
Catherine Mazauric, Université Toulouse II Le Mirail, France – « Véronique Tadjo ou l’écart transafricain »

SOIRÉE LIBRE

****

DIMANCHE 24 NOVEMBRE

Session 9h30-10h30

Séance plénière II : « Politique de l’histoire chez Véronique Tadjo »
Romuald Fonkoua, Université Paris-Sorbonne (Paris IV), France
Débats

Pause-café

Sessions: 11h-12h50

Narrer la nation ou Politique de fiction
Modératrice: Alexia Vassilatos
Emmanuel Kayembe Kabemba, University of Botswana – « La Terre maudite et le mal de mer : la poétique de la transnationalité dans L’Ombre d’Imana de Véronique Tadjo »
Germain-Arsène Kadi, Université de Bouaké, Côte d’Ivoire – « Le Sens de l’intérêt général en politique : Véronique Tadjo, une exception ivoirienne »
Yaovi Mensah Kouma, Université de Lomé, Togo – « Poétique et implications sémantiques de l’espace littéraire »

Regards croisés, lectures plurielles
Modérateur: Walter Putnam
Obed Nkunzimana, Université du Nouveau Brunswick, Canada – « Le miroir et le labyrinthe. Une microlecture de À vol d’oiseau de V. Tadjo »
Antoinette Sol, University of Texas-Arlington, USA – « La lutte amoureuse ou le corps à corps dans deux romans de Véronique Tadjo et de Nicole Cage-Florintigny »
Achille-Fortuné Manfoumbi Mve, Institut de Recherche en Sciences Humaines, Libreville, Gabon – « L’Afrique honnie de Véronique Tadjo. Enjeux postcoloniaux et voeux de spiritualité à travers Le royaume aveugle et Champ de bataille et d’amour »
Karen Ferreira-Meyers, University of Swaziland – « Autofiction et littérature orale au sein de la
littérature francophone africaine: le cas de Véronique Tadjo »

Déjeuner 13h00-14h15

APRÈS-MIDI
Visite de Soweto

****

LUNDI 25 NOVEMBRE

Session 9h30-10h30

Séance plénière III : « Quand Mots et Images se répondent: Écriture et Peinture dans l’oeuvre de Véronique Tadjo »
Odile Cazenave, Boston University, USA
Débats

Pause-café

Session 11h – 12h30

Mythe, fiction et Histoire
Modérateur: Obed Nkunzimana
Tsitsi Sachikonye & Arthur Kukenge, Rhodes University, RSA – « Le masque est-il un symbole exclusif de la marginalité et de deuil dans Le royaume aveugle de Véronique Tadjo? »
Karel Plaiche, Université de La Réunion, France – « Fiction et témoignage: L’ombre d’Imana ou « l’expérience du dire » du genocide au Rwanda.

Déjeuner 12h30-14h00

Session 14h00-15h30

Véronique Tadjo et la traduction – une table ronde
avec Amy B. Reid, New College of Florida, USA
Peter Thompson, Roger Williams University, USA
Christopher Fotheringham, University of Witwatersrand, RSA
Natasa Raschi, Università degli Studi de Perugia, Italy

Pause-café

Sessions 15h45-17h15

Dire le mythe ou la poétique de l’exil et de l’asile
Modérateur: Jonas Makamina Bena
Mélanie Giraud, University of Central Arkansas, USA – « La Reine Pokou, concerto pour un sacrifice: entre métissage racial, culturel et littéraire »
Tunda Kitenge-Ngoy, University of Botswana, Gabarone, Botswana – « Du mythe au roman: Reine Pokou de Véronique Tadjo »
Kouakou Dongo David Adamou, Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan, Côte d’Ivoire – « Pour une poétique de l’exil et de l’asile dans A mi-chemin de Véronique Tadjo »

Sacrifice or the Aesthetics of Violence
Moderator: Antoinette Sol
Pamela Nichols, University of Witwatersrand, Johannesburg, RSA – « Whispering of the masks: Véronique Tadjo’s Writing of Genocide »
Doris L. Obieje, Ahmadu Bello University, Zaria, Nigeria – « Seasoning the Written: Orality in Véronique Tadjo’s Reine Pokou: concerto pour un sacrifice »
Susan F. Crampton-Frenchik, University of Penn State, Fayette, USA – « Personal and universal sacrifices in the works of Véronique Tadjo »

SOIRÉE LIBRE
****

MARDI 26 NOVEMBRE

Session 9h30-10h30

Séance plénière IV : « Gageure esthétique et horizons spirituels dans L’Ombre d’Imana: la littérature contemporaine au défi d’une entreprise génocidaire en Afrique »
Pierre Halen, Université de Lorraine, Metz, France
Débats

Pause-café

Session 11h-12h30

Problématique du vivre ensemble et enjeux de l’interculturel
Modérateur: Germain-Arsène Kadi
Alexia Vassilatos, University of the Witwatersrand, RSA – « Croisement de cultures : Reine
Pokou de Véronique Tadjo au niveau des études supérieures dans le contexte Sud-Africain »
Sabrina Medouda, Université Toulouse II- Le Mirail, France – « La représentation des identités
féminines dans L’Ombre d’Imana de Véronique Tadjo: féminité et hybridité »
Josias G. Maririmba, Université du Zimbabwe – « L’identité et la problématique du vivre-ensemble dans L’Ombre d’Imana de Véronique Tadjo »

Déjeuner 12h30-14h

Sessions 1 – 14h00-15h30

(En)quête du père
Modératrice: Karel Plaiche
Jonas Makamina Bena, CUPEI & UNILU, Belgique – « Les Manipulations narratives dans Loin de mon père, roman de Véronique Tadjo »
Pierre-Louis Fort, Université de Cergy-Pontoise, France – « ‘La couleur du deuil’ dans Loin de mon père de Véronique Tadjo »
Polo Belina Moji, University of KwaZulu Natal, RSA – « Errance et enracinement dans Loin de mon père de Véronique Tadjo (Côte d’Ivoire, 2010) et L’Or des rivières de Nimrod (Tchad, 2010) »

Session 2 – 14h00-15h50

Engaging History and Discursive Representations of Violence
Modérator: Pamela Nichols
James Ogude, University of Pretoria, RSA – « Translations of an ancient legend in Véronique Tadjo’s Queen Pokou: Reading indigenous resource culture as an instrument of memory and prophecy »
R. Folajoke Bestman, Obafemi Awolowo University, Ile-Ife, Nigeria – « A comparative study of Véronique Tadjo’s The Shadow of Imana and Léonora Miano’s L’intérieur de la nuit »
Olubunmi Ashaolu, Obafemi Awolowo University, Ile-Ife, Nigeria – « A Critical Assessment of Public Discourse of Violence in Tadjo’s and Dongala’s War Narratives »
Anna-Marie de Beer, University of Pretoria, RSA – « Reconciliation and justice, forgiving and forgetting in the aftermath of genocide: the perspective of an intellectual witness »

~~~~~~~~~~~~~~

Session de clôture // Closing session

conclusions & perspectives

16h00 – 17h30

Postcolonialité littéraire, post-féminité ou africanité revendiquée: Véronique Tadjo, une artiste totale?
Literary Postcoloniality, Post-femininity or Asserted Africanness: Véronique Tadjo, a total artist?
modérée par Micheline Rice-Maximin, Swarthmore College, USA
avec Elisabeth Mudimbe-Boyi, Romuald Fonkoua, Odile Cazenave et Pierre Halen

& Mise en parole de textes et poèmes de Véronique Tadjo
& Readings of Véronique Tadjo’s texts and poems
by //par Micheline Rice-Maximin et l’auteure
with Macio’s musical accompaniment// avec la participation musicale de Macio

Clôture du colloque & BANQUET – 19h00

[Download the programme]
Partager :