Murmures

Décès – Yves Badara Diagne, l’un des fondateurs du cinéma sénégalais, selon la FEPACI
décembre 2013 | Décès de personnalités culturelles | Cinéma/TV | Sénégal
Source : Agence de Presse Sénégalaise

Français

ADC / BK (Agence de Presse Sénégalaise)
Dakar, 27 nov (APS) – La fédération panafricaine des cinéastes (FEPACI) a rendu hommage au réalisateur sénégalais Yves Badara Diagne, décédé mardi soir à l’âge de 83 ans, saluant en lui « l’un des créateurs des fondements du cinéma sénégalais » et « un grand patriote africain ».

« Après le rappel à Dieu d’un des illustres doyens, créateurs des fondements du cinéma sénégalais, Yves Badara Diagne, le Sénégal vient de perdre un grand patriote africain », souligne la FEPACI dans un communiqué transmis mercredi à l’Agence de Presse sénégalaise.

Dans ce message signé du secrétaire régional Zone 2 ouest, Cheikh Ngaido Bâ, la FEPACI rappelle que Yves Badara Diagne a « beaucoup œuvré pour l’intégration africaine du cinéma », estimant que l’homme s’est illustré par « la qualité de son excellent travail ».

Ce cinéaste fait partie de la première génération de réalisateurs sénégalais, au même titre que Sembène Ousmane, Blaise Diagne, Paulin Soumanou Vieyra. Né en 1930 à Dakar, il a étudié le cinéma à l’Institut des hautes études cinématographiques (IDHEC, devenu La Fémis).


LIRE L’INTÉGRALITÉ sur aps.sn
Partager :



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications