Murmures

Décès de l’actrice Laurentine Milebo
août 2015 | | Cinéma/TV | France
Source : NOFI

Français

Laurentine Milebo est décédée le 17 août 2015. Les causes de la mort n’ont pas encore été révélées. Retour sur le parcours de la tantine du cinéma français :

D’origine congolaise, elle fait ses débuts dans la chanson puis le théâtre avant de commencer une longue carrière cinématographique.
Elle est Innocence dans « Black mic mac 2 », Faty dans « Barbecue Pejo » récompensée par deux prix d’interprétation (à Milan et Khourigba), Mama Aloko dans « Mama Aloko » ou encore Ma Sali la marieuse dans « Fatou la malienne ».
Elle tourne aussi dans Ripoux contre Ripoux, L 627, Elisa, Ma vie est un enfer, Le réalisateur nègre, Djib, Mama Aloko, Le grand appartement, Filles uniques, etc.

Dans son one woman show RECITS DE FEMME, avec cet humour généreux et corrosif qui la caractérise, elle met en lumière les relations tantôt houleuses tantôt drôles de la femme africaine dans la société, parle de sa jeunesse au Congo, de son mariage, de sa venue en France et de son rapport à l’intégration. Aussi drôle qu’émouvante, forte et frémissante, Laurentine nous parle de la vie comme seule elle peut le faire.

Filmographie complémentaire :

Filles uniques (2003)
Yamakasi – Les samouraïs des temps modernes (2001)
Fatou la Malienne (TV 2001)
Rouge et le noir, Le (TV 1998)
Ripoux contre ripoux (1990)
Black mic-mac 2 (1988)

Théâtre :

Le bon maquis
Desys Watozo

One Woman Shows :

Mamie Laulo n’en fait qu’à sa tête
Récits de femme
Partager :



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications