Murmures

Palmarès du Festival du Cinéma Africain de Khouribga 2017, Maroc.
septembre 2017 | Palmarès | Cinéma/TV | Maroc

Français

Lancé en 1977, le festival de Khourbga, au Maroc, fête cette année son 40ème anniversaire, avec le Festival du cinéma Africain de Khouribga (FCAK) 2017. La 20ème édition s’est déroulée du 09 au 16 septembre. Le Grand Prix Ousmane Sembène (nommé d’après le cinéaste-écrivain sénégalais) a été remporté par  Un jour pour les femmes (A Day For Women), de la réalisatrice Kamla Abu Zekri (Egypte). Dans un quartier défavorisé du Caire, un centre de sports et jeunesse décide de réserver une journée, le dimanche, pour « les femmes seulement » à la piscine. Cette décision va entraîner des conséquences sociales, psychologiques et émotionnelles sur les femmes du voisinage, alors que certains hommes se laissent gagner par l’extrêmisme religieux. Une réflexion sur le vivre ensemble et la liberté. Le film avait eu le Prix de la Meilleure Actrice (attribué à Nahed El Sebaï) au  38ème Festival International de film du Caire – CIFF 2016, en novembre 2016 où il avait été nominé  Golden Pyramid (du Meilleur Film).

 


 

Félicité, de Alain Gomis (Sénégal) repart avec trois prix : le Prix Don Quichotte (décerné par la Fédération nationale des ciné-clubs du Maroc), le Prix du Jury et le Prix du 1er rôle féminin pour Véro Tshanda Béya qui tient lumineusement le rôle principal. Ce film dont nous avons beaucoup parlé bénéficie du soutien de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Sa grand qualité lui vaut d’être multiprimé (Berlinale, Fespaco, …) et sélectionné dans plusieurs festivals internationaux – récemment encore à Toronto, Canada.

 

Quant au Mozambicain Licínio Azevedo, il est l’autre grand vainqueur du Festival du cinéma Africain de Khouribga 2017, talonnant de près  Alain Gomis. Il décroche le Prix de la Meilleure réalisation et le Prix du Meilleur scénario pour Le Train de sel et de sucre (Mozambique). Ce film est plébiscité par les deux grands critiques africains : Férid Boughédir (Tunisie) et Baba Diop (Sénégal) qui ont confié à notre collègue Gilles-Arsène Tchedji (Dakar) que Le Train de sel et de sucre était leur favori.





Révélée depuis Bal Poussière, très remarquée dans Moolaadé et La Nuit de la vérité, la merveilleuse actrice ivoirienne Naky Sy Savané rafle le Prix du Meilleur second rôle féminin. C’est son interprétation très applaudie dans Frontières de la réalisatrice Apolline Traoré (Burkina Faso) qui lui vaut cette récompense pour une riche carrière. Le film de la Burkinabèe Apolline Traoré a été soutenu par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Il est diffusé par le festival Ciné Droit Libre, à Dakar, en présence de la réalisatrice.

 



 

Représentant autant de pays africains, quatorze films étaient en lice pour le grand prix « Ousmane Sembene ». Dans la sélection, citons les autres films qui ne sont pas au palmarès : Children of the Mountain (Les enfants de la montagne) de Priscilla Anany (Ghana), Hayate de Raouf Sebbahi (Maroc),  L’orage africain : un continent sous influence de Sylvestre Amoussou (Bénin), Wùlu de Daouda Coulibaly (Mali), Hédi de Mohamed Ben Attia (Tunisie), Good luck Algeria de Farid Bentoumi (Algérie), ONG (organisation non gérable) / NGO (Nothing Going On) de Arnold Aganze (Ouganda) et Solim de Steven AF (Togo).

 

Les membres du Jury 2017 sont Abdellatif Laâbi (écrivain et poète Maroc), qui préside le Jury, Rokhaya Niang (Comédienne, Sénégal), Zoulikha Bouabdellah (Artiste peintre, Algérie), Sonia Okacha (Comédienne, Maroc), Ray Lema (Musicien compositeur, Congo), Pedro Pimenta (Producteur et réalisateur, Mozambique et Nico Simon (Président « Europa cinémas », Luxembourg).





Palmarès de la 20e édition du Festival du cinéma africain de Khouribga, Maroc

* Grand prix Ousmane Sembène : Un jour pour les femmes (A Day For Women), de la réalisatrice Kamla Abu Zekri (Egypte)

* Prix Don Quichotte : Félicité, de Alain Gomis (Sénégal)

* Prix du Jury : Félicité, de Alain Gomis (Sénégal)

* Prix de la Meilleure réalisation : à Licínio Azevedo pour Le Train de sel et de sucre de Licínio Azevedo (Mozambique)

* Prix du Meilleur scénario : à Licínio Azevedo pour Le Train de sel et de sucre de Licínio Azevedo (Mozambique)

* Prix du 1er rôle féminin : Véro Tshanda Béya, dans Félicité, de Alain Gomis (Sénégal)

* Prix du 1er rôle masculin : Thabo Rametsi, acteur dans Kalushi: The Story of Solomon Mahlangu, du réalisateur Walter Dube (Afrique du Sud)

* Prix du Meilleur second rôle féminin : Naky Sy Savané, actrice dans Frontières de la réalisatrice Apolline Traoré (Burkina Faso)

* Prix du Meilleur second rôle masculin : Okuyo Joel « Prynce » Atiku, acteur The black Belgian, de Jean-Luc Habyarimana (Rwanda)

 

 




Thierno I. Dia

Images Francophones





Image : Scène du film Un jour pour les femmes (A Day For Women), Grand prix Ousmane Sembène du Festival du cinéma Africain de Khouribga 2017.

Crédit : MAD Solutions.
Partager :