Murmures

Palmarès du Festival International du Film Francophone de Namur 2017
octobre 2017 | Palmarès | Cinéma/TV | Belgique

Français

Le 32ème FIFF – Festival International du film francophone de Namur 2017 s’est clôturé ce vendredi 6 octobre par la cérémonie de remise des Bayard, suivie de la projection en première mondiale du film « Diane a les épaules » de Fabien Gorgeart, en présence du réalisateur, de l’actrice Clotilde Hesme et des acteurs Grégory Montel et Thomas Suire. La programmation réunissait quelque 140 films, issus des quatre coins de la Francophonie tels que le Québec (« Tadoussac », de Martin Laroche), la Roumanie (« Ana, mon amour » de Calin Peter Netzer), la Tunisie (« La Belle et la meute » de Kaouther Ben Hania, film soutenu par l’OIF), la République Démocratique du Congo (Maman Colonelle de Dieudo Hamadi) et la Macédoine (« When the Day had no name » de Teona Strugar Mitevska). C’est le premier long métrage de Léonor Serraille, Jeune Femme (Caméra d’Or au Festival de Cannes) qui a ouvert cette 32ème édition du FIFF, en présence de l’équipe du film.

Le Festival a également présenté plusieurs premières mondiales telles que « Benzine » de Sarra Abidi (Tunisie, aussi bénéficiaire du Fonds de l’OIF), « Une part d’ombre » de Samuel Tilman (Belgique), « La Part sauvage » de Guérin van de Vorst (Belgique), « Celui qui saura qui je suis » de Sarah Moon Howe (Belgique), ou encore « Tadoussac » de Martin Laroche (Québec). De nombreux professionnels du 7ème art ont également participé au FIFF Pro, le volet professionnel du festival, dont Dans les traces d’Atelier Grand Nord, Génération Talents !, l’Actu des pros et la Manufacture de Namur. Rendez-vous incontournable du cinéma de l’espace francophone, le FIFF a accueilli plus de 250 invités et 300 journalistes. Toutes compétitions confondues, le Festival a décerné des prix pour un montant total de près de 80.000 €. La prochaine édition du Festival International du Film Francophone de Namur se déroulera du 28 septembre au 5 octobre 2018.



Les Bienheureux (The Blessed) de Sofia Djama remporte le Bayard 2017 de la Meilleure première œuvre de fiction ; elle nous amène à Alger, quelques années après la guerre civile où Amal et Samir ont décidé de fêter leur 20ème anniversaire de mariage au restaurant.Produit par la France / Belgique et l’Algérie et un soutien du Qatar (Doha Film Institute), le long métrage réunit Sami Bouajila, Nadia Kaci, Lyna Khoudri avec l’acteur marocain Faouzi Bensaïdi (par ailleurs réalisateur et dont son dernier film, Volubilis après la première mondiale à la Mostra de Venise était à Namur aussi). Sofia Djama était lycéenne à l’époque des faits et dans sa note d’intention, elle se remémore qu’elle était saisie par l’effroi et comment les jeunes algériens conjuraient la mort. L’action se déroule sur une journée décisive pour tous les protagonistes.

 


PALMARES 2017



Bayard d’Or du Meilleur film : CHIEN de Samuel Benchetrit (LMF – Belgique/France)

Prix Spécial du Jury : MAMAN COLONELLE de Dieudo Hamadi (LMD – France/ RD Congo)

Bayard du Meilleur scénario : CHIEN de Samuel Benchetrit (LMF -Belgique/France)

Bayard de la Meilleure photographie : 12 JOURS de Raymond Depardon (LMD – France)

Bayard de la Meilleure comédienne : Camille Mongeau dans TADOUSSAC de Martin Laroche (LMF – Québec)

Bayard du Meilleur comédien : Vincent Macaigne dans CHIEN de Samuel Benchetrit (LMF – Belgique/France)

Bayard de la Meilleure première œuvre de fiction : LES BIENHEUREUX de Sofia Djama (LMF – France/Belgique)

Prix Découverte : LES SOLDATS (Soldatii.poveste din Ferentari) de Ivana Mladenovic (LMF – Roumanie/Serbie/Belgique)

Bayard du Meilleur Court Métrage : WRITTEN/UNWRITTEN de Adrian Silisteanu (CMF – Roumanie)

Prix spécial du Jury (Court métrage) : SALAMAT FROM GERMANY de Una Gunjak et Rami Kodeih (CMF – Liban/France)

Mention (Court métrage) à Luka Sauke dans LE PETIT de Lorenzo Bianchi (CMF – France)

Prix du Meilleur Court Métrage (Compétition Nationale Fédération Wallonie-Bruxelles) : LE FILM DE L’ÉTÉ d’Emmanuel Marre (CMF – Belgique/France)

Prix spécial du Jury (Compétition Nationale Fédération Wallonie-Bruxelles) : L’ENFANT NÉ DU VENT de David Noblet (CMD – Belgique)

 Prix de la Meilleure photographie (Compétition Nationale Fédération Wallonie-Bruxelles) : Olivier Boonjing pour LE FILM DE L’ÉTÉ d’Emmanuel Marre (CMF – Belgique/France)

Prix d’interprétation (Compétition Nationale Fédération Wallonie-Bruxelles) : Piotr Biedron & Tijmen Govaerts dans PASSÉE L’AUBE de Nicolas Graux (CMF – Belgique)

Mention (Compétition Nationale Fédération Wallonie-Bruxelles) : KAPITALISTIS de Pablo Munoz Gomez (CMF -Belgique/France)

Prix du Public Long Métrage Fiction : WALLAY de Berni Goldblat (LMF – Burkina Faso/France/Qatar)

Prix du Public Documentaire : CARRÉ 35 d’Éric Caravaca (LMD – France)

Prix du Public Court Métrage : KAPITALISTIS de Pablo Munoz Gomez (CMF – Belgique/France)

Prix du Jury Junior : PETIT PAYSAN de Hubert Charuel (LMF – France)

Prix Cinevox – Long Métrage Belge : DRÔLE DE PÈRE d’Amélie van Elmbt (Belgique)

Prix de la Critique – Long Métrage Belge : DRÔLE DE PÈRE d’Amélie van Elmbt (Belgique)

Prix Be TV – Long Métrage : PETIT PAYSAN de Hubert Charuel (LMF – France)

 


Thierno I. Dia

Images Francophones





Crédit image : DR
Partager :