Murmures

Les salles de cinéma renaissent en Afrique, mais diffusent peu d’oeuvres du cru
novembre 2017 | Faits de société | Cinéma/TV | Afrique
Source : France Info

Français

Les salles de cinéma, qui avaient pour la plupart disparu d’Afrique subsaharienne, renaissent sous la forme de complexes modernes. Elles font la part belle aux superproductions d’Hollywood, au détriment des œuvres africaines.

Plusieurs centaines de salles ont fermé leurs portes à partir des années 1980, pour devenir des garages automobiles, des supermarchés, des restaurants, des églises… Seuls subsistaient quelques écrans privés et les salles d’organismes culturels internationaux, comme les instituts français.

Une réussite immédiate
Pourtant, « la demande est là« , affirme Jean-Marc Bejani, directeur général du réseau Majestic qui a ouvert trois salles en deux ans à Abidjan, et va en ouvrir trois autres dans le quartier populaire de Yopougon l’an prochain. Cadre supérieur dans l’industrie pétrolière, il s’est lancé par passion dans le cinéma.

La réussite a été immédiate: 75.000 entrées en 2015 avec un écran, 175.000 entrées en 2016 avec trois écrans. »Avant, il y avait des vieilles salles, techniquement dépassées, avec des films qui sortaient trois mois en retard sur l’Europe« , explique-t-il. « Moi, je voulais des images en haute définition, en 3D, des sièges confortables, et des films qui sortent en même temps qu’en France« .

« C’est un luxe d’aller au cinéma, je viens souvent« , confie Marie Benoît, lycéenne, devant le bar à sodas et pop-corn à l’entrée d’une salle Majestic, qui n’a rien à envier à celle d’un multiplexe européen. La jeune fille a connu la capitale ivoirienne sans grand écran.

Appliquant la même recette, Canal Olympia s’est lancé à la conquête de l’Afrique de l’Ouest et centrale. Depuis 2016, cette filiale du groupe mondial de divertissement Vivendi a ouvert six salles au Cameroun, au Sénégal, au Niger, au Burkina Faso et en Guinée. Trois autres sont en construction au Gabon et au Congo, et le groupe s’est fixé l’objectif d’un réseau de plusieurs dizaines de salles polyvalentes.

LIRE L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE sur http://geopolis.francetvinfo.fr/les-salles-de-cinemas-renaissent-en-afrique-mais-diffusent-peu-d-oeuvres-du-cru-166627
Partager :