Murmures

Raoul Peck : I AM NOT YOUR NEGRO en livre et DVD. Discussion avec Christiane Taubira, Didier Eribon.
novembre 2017 | Nominations | Cinéma/TV | France

Français

Parmi ceux qui ont dominé l’année 2017 y figure sans conteste le cinéaste haïtien Raoul Peck. En lice pour l’Oscar du Meilleur film documentaire, I Am Not Your Negro avait toutes ses chances pour rafler la statuette. Film somme, comme toutes les œuvres du réalisateur expatrié à Paris, il tricote le passé, le présent et le futur, en les détricotant en même temps, l’air de ne pas y toucher. Le manuscrit inachevé de l’écrivain James Baldwin est ici le point de départ ; l’enjeu de la (dé)construction de l’image de soi est le point d’arrivée. Ce documentaire vient à point nommé pour rappeler la nécessité du vivre-ensemble qui n’est jamais gagné une fois pour toutes comme le montre l’atroce résurgence du racisme aux Etats-Unis et l’insolente montée de l’extrême-droite un peu partout en Europe, jusqu’en terre germanique ainsi qu’en Hexagone. Alors que cette année est célébrée comme le centenaire de la révolution d’octobre (Russie, 1917), Raoul Peck nous amène justement en Allemagne pour mieux nous ramener en France qui féconda la pensée tellurique de deux génies, Engels et Marx, avec une fiction au souffle puissant, Le Jeune Karl Marx, en salles depuis ce 27 septembre. Il ne se contente pas de rappeler que si le communisme a deux pères, il a aussi deux mères, avec les deux femmes qui ont aimé et souffert les deux philosophes. L’autre mérite de ce long métrage fiction est de rendre accessible la pensée si complexe d’Engels et Marx. L’action du Le Jeune Karl Marx se termine en 1847 : l’année qui va suivre verra une série de révolutions populaires en Europe y compris en France où l’avènement de la Deuxième république va entraîner l’abolition de l’esclavage que les Haïtiens avaient vaillamment terrassé en engageant leur révolution en 1791 (puis en érigeant la Première République Noire, le 1er Janvier 1804). Si Marx est représenté le plus souvent avec la barbe blanche, Raoul Peck nous le fait découvrir jeune, en train de se construire sous nos yeux admiratifs.



I AM NOT YOUR NEGRO a reçu la semaine dernière une nomination au prestigieux prix Louis-Delluc, également surnommé le « Goncourt du cinéma » comme le rappelle notre collègue Océane Le Moal (Le Film Français, Paris). Comme nous le précise Rémi Greletty, coproducteur du film et donc lui aussi nominé-aux-Oscars-2017, huit autres titres sont en compétition pour le prix Louis-Delluc 2017. Il s’agit de Barbara de Mathieu Amalric, Belle dormant d’Adolfo Arrietta, Carré 35 d’Eric Caravaca dont Michel Amarger (Africiné Magazine) a dit beaucoup de bien, 120 battements par minute de Robin Campillo, Les fantômes d’Ismaël d’Arnaud Desplechin, Les gardiennes de Xavier Beauvois, Jeannette, l’enfance de Jeanne d’Arc de Bruno Dumont et Makala d’Emmanuel Gras, ce dernier est un portrait documentaire tourné au Congo et qui a enthousiasmé Falila Gbadamassi (correspondante spéciale d’Africiné Magazine au Festival de Cannes). Le prix sera remis le 15 décembre 2017, au Fouquet’s, le restaurant parisien.



** Le livre I AM NOT YOUR NEGRO est disponible depuis début octobre 2017 en librairie et il rencontre du succès. Il est co-édité par Robert Laffont et Velvet Film (I Am Not Your Negro, de James Baldwin et Raoul Peck, traduit de l’anglais américain par Pierre Furlan, Robert Laffont/Velvet Film, 144 p., 17 €). Quant au DVD, il sort le 1er décembre, avec des bonus (aux éditions Blaq Out).



A noter, plusieurs événements à venir :



** le 5 décembre, la sortie du coffret DVD « Raoul Peck : Récits d’Haïti en 5 films », avec HAITIAN CORNER (100 min – 1988), L’HOMME SUR LES QUAIS (105 min – 1993), MOLOCH TROPICAL (107 min – 2009), ASSISTANCE MORTELLE (100 min – 2013) et MEURTRE À PACOT (140 min – 2014). Cette édition Velvet Film, avec une distribution Arcadès, en ventes sur Amazon et à la Fnac, remplit un grand vide : ses derniers films ne sont pas sortis sur les écrans en France et les spectateurs se disent curieux de les voir.



** 7 décembre à 18h à la boutique Potemkine (75010) : vente-signature du DVD et livre de I AM NOT YOUR NEGRO, et du coffret DVD RÉCIT D’HAÏTI EN 5 FILMS, en présence de Raoul Peck. Entrée libre.



** 11 décembre à 19h à la Fondation Gulbenkian (75007) : discussion entre Christiane Taubira, Didier Eribon et Raoul Peck autour de I AM NOT YOUR NEGRO (modération par Eric Fottorino). Entrée libre ; cependant, la réservation est obligatoire (cliquer sur le lien qui précède).






Thierno I. Dia

Images Francophones





Crédit image : Velvet Film

Le 29.11.2017 à 08h29 – Mis à jour le 30.11.2017 à 14h45 |
Partager :