Murmures

Cameroun : l’écrivain Patrice Nganang arrêté à Douala
décembre 2017 | Faits de société | Littérature / édition | Cameroun

Français

Patrice Nganang avait bien enregistré ses bagages à l’aéroport de Douala mais ne s’est pas présenté à l’embarquement : il a été arrêté par la police et transféré à Yaoundé.
L’écrivain était critique de l’approche du régime dans la résolution de la crise de la partie anglophone qui agite le Cameroun depuis plus d’un an et sortait d’une tournée dans les villes concernées
Auteur de nombreux livres, il enseigne la théorie littéraire au sein du département Cultural Studies & Comparative litterature à l’université de New York.

Il a finalement été retrouvé par son avocat, Emmanuel Simh, qui indique dans un communiqué : « Il a été arrêté le 6 à Douala, menotté et conduit à Yaoundé dans une voiture qui l’attendait. Il est gardé à vue dans les locaux de la police judiciaire, après qu’on ait confisqué ses téléphones. Il a été délesté de tout ce qu’il avait, sur procès-verbal, et ne pouvait donc communiquer avec personne. Le lendemain, il a été notifié du motif de son arrestation, à savoir l’outrage au président de la République, suivant un post publié sur son mur Facebook. »

lire l’entretien avec son avocat sur le site de Jeune Afrique :
http://www.jeuneafrique.com/501497/societe/detention-de-patrice-nganang-au-cameroun-on-ne-peut-pas-interdire-a-un-citoyen-davoir-des-opinions/
Partager :