Murmures

Mahamat Saleh Haroun : « j’ai démissionné du gouvernement »
février 2018 | Divers | Cinéma/TV | Tchad

Français

« Je n’ai ni été démis de mes fonctions de ministre de la culture du Tchad, ni limogé. J’ai démissionné pour raisons personnelles. J’ai remis ma démission le 6 février 2018 à 9h30. Elle a été acceptée jeudi matin » Ce sont les termes du communiqué qu’à fait diffuser Mahamat Saleh Haroun via une agence de presse.

Jeudi en milieu de journée, un décret du chef de l’état l’a remplacé par Djibert Younous, ancien ministre de la Culture.

Selon les informations de Le Pays, journal tchadien, en conseil de cabinet, alors que le chaque ministre faisait le point sur les mesures prises dans son ministère contre les fonctionnaires grévistes, le cinéaste a lancé « je ne le ferai pas. Cela me pose un problème moral d’instaurer une liste de présence. Vous avez vu la souffrance de ces gens ? ».

En tant que ministre, son objectif affiché était de créer une école de cinéma « de haut niveau ».
Partager :