Murmures

Appel à projets : Atelier de formation 2018 au cinéma documentaire, par Jean-Marie Teno, Cameroun
mai 2018 | Appels à contributions / candidatures | Cinéma/TV | Cameroun

Français

Appel à projets

La deuxième édition de l’atelier de formation au cinéma documentaire « Patrimoine et Histoire Coloniale » sous la direction et la coordination du cinéaste Jean-Marie Teno se déroule du 23 septembre au 17 novembre 2018 à l’Espace Culturel Gacha (Bangoulap-Cameroun), en partenariat avec le Goethe-Institut Kamerun, l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Les Films du Raphia et la Fondation Jean-Félicien Gacha.



« Le patrimoine culturel tangible et intangible constitue l’identité culturelle d’une communauté. Dans chaque pays, la connaissance du passé est primordiale pour la construction d’un avenir basé sur une identité culturelle. De fait, la survie future et le dynamisme de la culture demandent un lien entre passé, présent et futur« . (La commission du Patrimoine de L’UNESCO).



1) Objectifs :

Cet atelier a pour objectif d’une part de former de jeunes camerounais aux métiers du cinéma documentaire, et d’autre part de produire des documentaires sur des questions de patrimoine au Cameroun. Depuis plus d’un demi-siècle, le cinéma documentaire en Afrique a souvent été un outil de divertissement, de manipulation et parfois de propagande plutôt qu’un instrument pédagogique au service de la réappropriation et de la préservation du bien commun qu’est le patrimoine. Le documentaire, avant garde du cinéma, qui souvent précède et valide les oeuvres de fiction de qualité, trouve dans la rencontre avec le patrimoine, le terreau sur lequel peut éclore une pratique documentaire originale susceptible d’offrir au monde des visions alternatives aujourd’hui.



2) Conditions générales d’admission

– Le sujet d’écriture est libre, à condition qu’il tourne autour du thème de l’atelier.

– Les candidat(e)s doivent être camerounais(e)s et âgé(e)s de 21 ans au moins et de 30 ans au plus au 23 septembre 2018. Les auteurs ne peuvent envoyer qu’un sujet de documentaire.

– Les candidat(e)s doivent être les auteur(e)s du projet proposé. Tout plagiat donnera lieu à une élimination pure et simple.

– Les candidat(e) doivent être disponibles pendant toute la durée de l’atelier et participer activement dans l’élaboration de son film et à l’enrichissement des films des autres stagiaires.

– Les stagiaires retenus sont pris en charge durant l’atelier (logement et alimentation) et dans la limite des capacités des organisateurs.

– La maîtrise de l’anglais pour les Francophones et du français pour les Anglophones est indispensable. La formation se fera indifféremment dans les 2 langues.

– Les films ont une durée de 15 minutes environ et sont entièrement financés par l’atelier.

– Les films seront intégrés dans une collection qui aura vocation à être diffusée le plus largement possible afin de poursuivre le second objectif de la formation : l’éducation populaire.



3) Date et adresse de dépôt des candidatures

Les candidatures doivent être envoyées par e-mail uniquement à l’adresse :

jmteno34@gmail.com au plus tard le 31 mai 2018.



4) Constitution du dossier

Les candidatures peuvent être présentées en anglais ou en français et doivent comprendre les documents suivants :

– Le descriptif de l’idée ou du projet de film autour du thème patrimoine et héritage colonial (1 page maximum, police calibri, taille 12, interligne simple)

– Une lettre de motivation pour assister à l’atelier (1 page maximum, police calibri, taille 12, interligne simple)

– 1 CV d’une page maximum (contenant l’adresse de résidence, la date de naissance, le cursus scolaire et académique, l’expérience professionnelle).

8 candidatures dont 4 masculines et 4 féminines seront retenues.

Les résultats définitifs seront publiés le 10 juillet et postés sur la page Facebook du Goethe-Institut Kamerun, affichés au Goethe-Institut à Yaoundé, publiés sur la page Facebook « Patrimoine Héritage ». Les candidats retenus seront informés par mail.





Thierno I. Dia

Africiné Magazine / Africultures







Crédit image : DR

English

Call for Projects
The second edition of the « Heritage and Colonial History » documentary training workshop, run and coordinated by filmmaker Jean-Marie Teno, will take place from September 23rd to
November 17th 2018
at Espace Culturel Gacha (Bangoulap-Cameroun), in partnership with the Goethe-Institut Kamerun, the Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Les Films
du Raphia, and the Fondation Jean-Félicien Gacha.

« Tangible and intangible cultural heritage are the foundation of a community’s cultural identity. In every country, knowledge of the past is essential to build a future based on a cultural identity. Future survival and cultural dynamism require a continuity between past, present and future. » (Heritage Commission, UNESCO)

1) Aims
This workshop aims to train young Cameroonians in documentary filmmaking practice, and to produce a series of documentary films on questions of Cameroonian heritage.
For over fifty years ago, documentary cinema in Africa has been a tool of entertainment, manipulation and sometimes propaganda, rather than a pedagogical tool at the service of reappropriating and conserving our common good: our heritage. Documentary, the avantgarde of cinema, which often came before and validated quality works of fiction, finds in its encounter with heritage a fertile ground from which an original documentary practice can emerge, capable of offering the world alternative representations today.

2) General conditions of application
– Candidates may propose a subject of their choice, provided that it relates to the theme of the workshop.
– Candidates must be Cameroonian. Minimum age (on 23 September 2018): 21; maximum age: 30. Candidates can only send ONE documentary proposal.
– Candidates must be the author of the project proposed. All plagiarism will result in the immediate elimination of the candidacy.
– Candidates must be free to participate in the workshop for its entire duration, and actively participate in both making their own films and in helping the other participants improve theirs.
– Workshop participants will receive board and lodgings during the workshop, within the limit of the organizers’ capacities.
– French-speakers must be able to work in English, and English-speakers to work in French. The course will be run in both languages indifferently.
– The 15-minute-long films made will be entirely funded by the workshop.
– The films will become part of a collection of works destined to be shown as widely as possible in order to fulfil another of the training course’s objectives: audience education.

3) Deadline and where to send applications
Candidacies must be sent by email only to: jmteno34@gmail.com before May 31st 2018.

4) Applications must include
Applications may be sent in French or in English, and must include following documents:
– A description of your idea or film project based on the theme of Heritage and Colonial
History (1 page maximum – font: Calibri, size: 12, line spacing: simple).
– A letter motivating your participation in the workshop (1 page maximum – font: Calibri,size: 12, line spacing: simple).
– A CV, 1 page maximum (mentioning your address, date of birth, academic qualifications andprofessional experience).
8 candidates (4 men and 4 women) will be selected.
The list of candidates selected to participate in the workshop will be published on July 10th 2018 on the Goethe-Institut Kamerun and « Patrimoine Heritage » Facebook pages, and displayed at the Goethe-Institut in Yaoundé.
Selected candidates will also be informed individually per email.


Edited by Thierno I. Dia

Africiné Magazine / Africultures


Partager :