Murmures

Patrick Chamoiseau dans la liste finale d’un prestigieux prix littéraire américain, le National Book Critics Circle Awards
janvier 2019 | Nominations | Littérature / édition | Martinique
Source : La 1ère Outre-mer

Français

L’écrivain martiniquais Patrick Chamoiseau figure parmi les cinq finalistes de la catégorie fiction du National Book Critics Circle Awards, le Prix des éditeurs et des critiques littéraires américains, pour son roman « L’esclave vieil homme et le molosse », traduit en anglais en 2018.

Traduit en anglais par Linda Coverdale sous le titre « Slave Old Man » (éditions The New Press), le roman de l’écrivain martiniquais Patrick Chamoiseau, « L’esclave vieil homme et le molosse », est dans la liste réduite des cinq ouvrages sélectionnés le 22 janvier pour le Prix des éditeurs et des critiques littéraires américains dans la catégorie fiction (National Book Critics Circle Awards for Fiction, édition 2018). Instauré en 1974, ce prix prestigieux aux Etats-Unis récompense chaque année une sélection de livres qui vont de l’autobiographie à la critique en passant par la poésie et le roman.

Traduit en anglais par Linda Coverdale sous le titre « Slave Old Man » (éditions The New Press), le roman de l’écrivain martiniquais Patrick Chamoiseau, « L’esclave vieil homme et le molosse », est dans la liste réduite des cinq ouvrages sélectionnés le 22 janvier pour le Prix des éditeurs et des critiques littéraires américains dans la catégorie fiction (National Book Critics Circle Awards for Fiction, édition 2018). Instauré en 1974, ce prix prestigieux aux Etats-Unis récompense chaque année une sélection de livres qui vont de l’autobiographie à la critique en passant par la poésie et le roman.

« L’esclave vieil homme et le molosse » est paru en 1997 chez Gallimard. C’est donc plus de 20 ans après sa sortie en France que les Anglo-Saxons découvrent ce roman, publié en anglais en mai 2018. Le livre de Patrick Chamoiseau est l’une des deux seules traductions à figurer dans les listes des finalistes toutes catégories confondues.

LIRE L’INTEGRALITE, en suivant le lien.
Partager :