Murmures

L’héroïne des « Figures de l’ombre » est morte à 101 ans
février 2020 | Décès de personnalités culturelles | Cinéma/TV | États-Unis

Français

Katherine Johnson, mathématicienne afro-américaine pionnière de la NASA, est morte à 101 ans le 24 février 2020.
Ses calculs ont permis aux Etats-Unis de conquérir la Lune.
Cette grande figure chez les Noirs américains a inspiré le film Les Figures de l’ombre, sorti en 2016, adapté du livre de Margot Lee Shetterly, qui racontait l’apport trop souvent ignoré des femmes noires dans la conquête américaine de l’espace.
Le président Barack Obama lui a décerné, en 2015, la médaille présidentielle de la Liberté, l’une des plus hautes distinctions civiles des Etats-Unis.
Katherine Johnson avait rejoint le programme spatial américain – la future NASA – en 1953, et avait pour tâche principale de contrôler le travail de ses supérieurs à l’aide de calculs.
En 1953, la ségrégation raciale était encore en vigueur aux Etats-Unis, et elle a eu un « colored computer » jusqu’en 1958…
Katherine Johnson a développé des équations cruciales ayant permis aux Etats-Unis d’envoyer des astronautes en orbite et sur la Lune, des formules toujours utilisées dans la science aérospatiale contemporaine.
Partager :