Murmures

Océan Indien | ALZO invite à célébrer la vie avec une musique sans frontières
mars 2020 | Sortie de film, livre, album… | Musique | Madagascar

Français


"Quand j'y pense, on ne vivra jamais assez" répète ALZO dans sa nouvelle vidéo "Quand j'y pense (Indray Mandeha Ihany" qui invite à célébrer la vie.



Annoncée comme une vraie "hymne à la diversité", nous retenons de ce morceau un réel message à partager, celui de célébrer chaque instant de notre existence.



Simplicité et authenticité, une mélodie qui vous reste en tête et dont le visuel vous donne le sourire. ALZO, enfant de l’Océan Indien invite à apprécier une musique « grand public » qui n’a pas de frontières.



Les fameux « 4 accords et la vérité » ALZO a su apporter une part de son héritage de l’Océan Indien dans une balade franco-malgache presque addictive même pour les non bilingues. Malgré un univers indie-folk prononcé, ALZO veut rassurer un plus large public avec plus de légèreté tout en laissant sa touche artistique. Un vrai pari réussi pour une nouvelle audience francophone.



La vidéo charmante, encore une fois simple mais bien pensée, met en scène des personnages dans des situations parallèles. Visages fermés, tristesse, puis joie et bonheur. Nous sommes charmés par les différents profils dont vous imaginerez vous-même les histoires.



Fraicheur, une vidéo qui donne la pèche. Nous sommes pris dans l’histoire de la vidéo, dans ses regards honnêtes et familiers.

Nous sommes curieux de voir ce qui va suivre notamment avec l’annonce de cet album en préparation entre l’Océan Indien et le Canada.



Extrait de l’article du 02/12/2019

« Installé entre la Réunion et Madagascar, le jeune artiste commence à se faire une place sur le marché musical de l'Océan Indien et au delà. Une aventure qui a commencée gràce à ses activités de songrwiting avec des artistes internationaux en thailand, en allemagne ou encore en Tanzanie.



ALZO est désormais entouré d'une équipe de renom pour assurer ses live show, une formation musicale prometteuse composée de Rudy Cailassion (guitar), Patrick Rabeson (keys & fx) et David Rakotonizao (drums).



Une aubaine pour la culture malgache pour s'exprimer de nouveau à l'international. La culture du pays est très musicale, de nombreux artistes émergent et font exploser la toile. Cependant ils ne sont qu'une poignée à faire partie de cette "league malgache" qui se sont lancés dans la professionalisation à l'international.



On peut citer des artistes comme Kristel, The Dizzy Brains, Mora Mora, ou encore Alalà qui font partie de ses artistes qui portent le flambeau du pays. La référence à l'international quand on parle de Madagascar c'est Monika Njava, chanteuse du trio TOKO TELO une référence mondiale dans le monde professionnel. ALZO et son équipe donnent alors le ton, et la rédaction de nombreuses revues annoncent dejà le groupe comme un coup de coeur, pour leur travail, mais aussi pour leur histoire: 4 musiciens ayant grandi dans des époques parfois différentes qui mettent en commun leurs émotions pour raconter des histoires universelles.»
Partager :