Murmures

Shady Habash, jeune réalisateur dissident égyptien, décède en prison
mai 2020 | Décès de personnalités culturelles | Cinéma/TV | Égypte

Français

Shady Habash, photographe et réalisateur égyptien, qui avait été emprisonné après avoir réalisé le clip d’une chanson critiquant le président Abdel Fattah al-Sissi, est décédé samedi dans une prison du Caire, a affirmé le 2 mai 2020 son avocat.

Shady Habash, âgé de 24 ans, est mort dans la prison de Tora, a indiqué son avocat Me Ahmed al-Khawaga. « Cela faisait quelques jours que son état de santé se détériorait […] Il a été hospitalisé puis il est revenu hier soir en prison où il est mort dans la nuit », a-t-il précisé, sans être en mesure de donner les raisons du décès.

Shady Habash avait été placé en détention en mars 2018, accusé de « diffusion de fausses nouvelles » et « appartenance à une organisation illégale », après avoir réalisé le clip de la chanson « Balaha » interprétée par l’artiste rock Rami Issam :

Partager :