Murmures

Sénégal : Vote de la loi sur le statut de l’artiste et des professionnels de la Culture
janvier 2021 | Divers | Musique | Sénégal
Source : APS

Français

Enfin, pourrait-on dire ! Le projet de loi portant sur le statut de l’artiste et des professionnels de la culture vient d’être voté par l’Assemblée nationale du Sénégal, à l’unanimité.
Ce vote met fin à 10 ans de batailles et de négociations entreprises officiellement en 2010.

Cette loi organise entre autres, les droits de l’artiste et des professionnels de la Culture, les relations entre l’artiste et les professionnels de la Culture et leurs partenaires professionnels peut-on lire dans ke rapport de l’intercommission constituée de la Commission de la Culture et de la Communication et la Commission des Lois, de la décentralisation du travail et des droits humains de l’Assemblée nationale.

Le Ministre de la Communication explique dans ce rapport exploité par nos confrères de l’Agence de Presse Sénégalaise (APS) que ce projet de loi vient »réparer une anomalie » liée à la »spécificité des conditions de travail des artistes qui ne permettait pas de les ranger facilement dans la définition communément admise du salarié ».

 »Le cadre normatif actuellement en vigueur, aussi bien au niveau du Code du travail que du Code de la sécurité sociale, ne prend pas en compte, de manière spécifique, les différentes préoccupations des artistes », en dépit notamment »des efforts normatifs importants ont déjà été déployés en vue de doter les acteurs culturels d’un cadre de protection », a, par ailleurs, ajouté Abdoulaye Diop.

Dans son articulation, lit-on sur le site internet du quotidien national Le Soleil « la loi comprend six chapitres. Le chapitre I est relatif aux dispositions générales ; le chapitre II traite des droits et libertés de l’artiste et des professionnels de la culture ; le chapitre III concerne les relations entre l’artiste et les professionnels de la culture et leurs partenaires professionnels.

Quant à la partie IV, elle traite de l’accès à la qualité d’artiste et de professionnel de la culture. Le volet V est relatif à la création du répertoire des métiers des arts et de la culture et d’un conseil consultatif ; la composante VI contient les dispositions finales. »
Partager :



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications