Murmures

Palmarès du 10eme Festival de films Émergence
novembre 2023 | Palmarès | Cinéma/TV | Togo

Français

Le jury de ce 10eme Festival de films Émergence tient à remercier et féliciter le Délégué Général du festival, le Comité d’organisation et leurs différents partenaires pour les conditions excellentes qu’ils ont su créer pour la tenue de nos séances de visionnage et, par-delà, la qualité de l’organisation de toutes les activités du festival. Durant cinq jours, ils ont réussi à illuminer ces mémorables nuits togolaises qui vont nous manquer…
Nous avons eu l’agréable plaisir de voir 32 courts et moyens métrages d’une sélection éclectique tant par la forme et que par la diversité des problématiques qu’ils tentent d’éclairer.
De la Tunisie aux Comores en passant par le Sénégal, le Mali, le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Togo, le Cameroun et le Congo, les cinémas du continent africain ont été assez bien représentés.
En mettant sur le même piédestal des films fabriqués avec des moyens du bord et d’autres très bien ficelés, le festival Émergence assure pleinement la mission induite par sa dénomination.
Il faut l’avouer, certains films nous ont mis KO : ils occupent évidemment le haut du pavé. D’autres clament promesse ! Et d’autres encore, fragiles, nous ont amenés à penser : Pourquoi pas ? L’exposition dont ceux-ci ont bénéficié durant ce festival, leur permet d’ores et déjà de se situer dans le microcosme concurrentiel mais aussi stimulant du cinéma. Il faut continuer, les amis.es !
Bravo à toutes et à tous.
Vive le cinéma
Vive le festival de films Émergence.
Akpé looo
Le jury :
Arcade Assogba, Président (Bénin)
Daniel Atchali (Togo)
Laurent Bitty (Cote d’Ivoire)
Dhémanane Kafechina (Togo)
Florent Thuet (France)
LE PALMARÈS – ÉMERGENCE FILMS FESTIVAL 2023
1- Grand Prix Émergence 2023 / Prix CANAL+ :
DOMOU YAYAM, d’Adama Diop, Sénégal
2- Prix du meilleur film de fiction / Institut français du Togo (1 trophée + 300.000 FCFA) :
TIMIS, d’Awa Moctar Gueye, Sénégal
3- Prix du meilleur film documentaire / Institut Goethe Lomé (1 trophée + 1 ordinateur d’une valeur de 500 000 FCFA) :
CORPS DE FEMME, de Nelly Béhanzin, Bénin
4- Prix MESS PICTURES de la post production (1 trophée, 300 000fcfa et une bourse de postproduction de 700 000 fcfa) :
TI-KI SAN MAN, de Jean Philippe Kié Koua, Côte d’Ivoire
Mentions Spéciales
1- Catégorie Fiction : LE REALISATEUR, d’Amani Narcisse Afeli, Côte d’Ivoire
2- Catégorie Documentaire : YARAM, de Massow Ka, Sénégal
3- Catégorie Post-production : ZOGBETO, de Mathieu Abalo, Togo
Prix Spéciaux
1-Prix Afeciat de la meilleure œuvre féminine :
SUR LES TRACES DE MES ANCÊTRES, de Zeinab Soumahoro, Côte d’Ivoire
2-Prix Marbos Production (Accompagnement sur l’écriture du prochain projet et mise à disposition de matériel) :
LA CONFESSION, d’Innocent Toklo, Togo
3-Prix CONPA du meilleur espoir togolais (1 trophée + 200.000 fcfa) :
LA CONFESSION, d’Innocent Toklo, Togo
Partager :