Murmures

Une résidence d’écriture et de réalisation documentaire au Sénégal
août 2007 | | Cinéma/TV | Sénégal

Français

Durant trois mois en 2007, une résidence d’écriture et de réalisation documentaire s’est tenue à Saint-Louis du Sénégal, réunissant quatre jeunes réalisateurs sénégalais (Abdoul Aziz Cissé, Oumar Ndiaye, Oumy Ndour, Adams Sié) accompagnés par deux cinéastes et un monteur belges (Philippe Boucq, Philippe de Pierpont, Pierre-Yves Vandeweerd).

Cette résidence, fondée sur l’idée de la rencontre et de la mise en partage des expériences et des conceptions cinématographiques, avait comme point d’ancrage la confrontation avec le réel au travers d’un exercice d’écriture continue.

Lors de la phase d’écriture du projet, des repérages et des tournages, chaque cinéaste a été amené à confronter ses images aux regards, à l’écoute et aux points de vues des autres résidents, dans un esprit de remise en question des idées et des certitudes.
Chaque réalisateur avait par ailleurs comme assistant et comme techniciens un ou plusieurs membres du groupe.
En montage, l’écriture continue s’est poursuivie dans une dynamique de construction et de confrontation entre le cinéaste et son monteur.

De cette manière de fabriquer des images dans le réel, quatre films ont émergé au travers d’un processus de transformation. Les sujets et leurs traitements se modifiant petit à petit au gré des images ramenées et des points de vue choisis par les cinéastes.

Quatre films libres qui témoignent du regard posé par des jeunes cinéastes sénégalais, en prise avec leur temps, sur leur société et ses enjeux.

Cette résidence d’écriture et de réalisation documentaire, envisagée pour au moins trois années, a été initiée en 2006 dans le cadre de la coopération bilatérale entre la Communauté française de Belgique, la Région wallonne et le gouvernement sénégalais. Les partenaires locaux étant le festival Filmer à tout prix et le GSARA pour la Belgique, le Media Centre de Dakar son Festival du Film de Quartier pour le Sénégal. Il s’inscrit dans un projet de mise en valeur du cinéma documentaire au Sénégal.

Coordination
Pierre-Yves Vandeweerd (Gsara), Moussa Gueye (Média Centre Dakar)

Vente et distribution
GSARA
Tel : (32) 2 250 13 14
production@gsara.be


LES 4 FILMS


PATCHWORK (Njakhass)
de Oumy Ndour

Idrissa Mbaye et Fa Ndiaye, son épouse, habitent à Saint-Louis du Sénégal. Ils règnent ensemble sur une maisonnée d’une trentaine de personnes qui vivent toutes selon les préceptes Baye Fall. Le Baye Fallisme est un culte musulman dérivé du mouridisme. Il est basé sur le travail et fortement ancré dans la culture sénégalaise.
Au travers du quotidien de cette famille, le film va à la découverte de la pensée et de la manière de vivre des Baye Fall.

Fiche technique
Sénégal / Belgique
2007-Vidéo -26′- Couleur-wolof s/t fr
Réalisation : Oumy Ndour
Image : Ousseynou Ndiaye
Son : Adams Sié
Montage : Philippe Boucq
Production : GSARA / Media Centre Dakar

LA BRÈCHE
de Abdoul Aziz Cissé

A Saint-Louis, ville implantée au milieu du delta du fleuve Sénégal, il est de coutume à la naissance d’un enfant de faire des offrandes aux génies aquatiques. Ceci témoigne de la force de la symbolique de l’eau dans l’imaginaire des habitants qui lui consacrent des rituels et des cérémonies rythmant leur vie quotidienne.
Depuis le début des années 1980, l’aménagement d’infrastructures pour une plus grande maîtrise de l’eau met en péril le cadre écologique du delta. En conséquence, les populations développent un sentiment grandissant de menace sur leur environnement et leur culture.

Fiche technique
Sénégal / Belgique
2007 – Vidéo – 26′ – Couleur – wolof et français
Réalisation : Abdoul Aziz Cissé
Image : Ousseynou Ndiaye
Son : Philippe de Pierpont
Montage : Philippe Boucq
Production : GSARA / Media Centre Dakar

GUET-NDAR, LES PIROGUES COMPLICES
de Oumar Ndiaye

Saint-Louis du Sénégal. Village des pêcheurs de Guet-Ndar.
C’est à partir de cet endroit que beaucoup de jeunes Sénégalais tentent l’impossible : traverser l’Atlantique en pirogue pour rejoindre l’Espagne. Un voyage fou et insensé qui n’est possible que s’il est porté par un rêve immense, par la conviction que la vie est plus belle de l’autre côté. Chacun d’eux, au travers de témoignages, nous parle de sa vie, des obstacles qu’il a rencontrés lors de la traversée, des ses rêves d’un ailleurs.
Mais pour voyager en mer, il faut aussi se laisser porter par des pirogues. Des pirogues complices…

Fiche technique
Sénégal / Belgique
2007 – Vidéo – 26′ – Couleur – wolof s/t fr
Réalisation : Oumar Ndiaye
Image : Ousseynou Ndiaye
Son : Ousseynou Ndiaye et Oumar Ndiaye
Montage : Philippe Boucq
Production : GSARA / Media Centre Dakar

THIAM B.B.
de Adams Sié

La plupart des murs des maisons de Saint-Louis sont recouverts de peintures figurant le maître de la confrérie mouride, Amadou Bamba. Ces fresques sont aussi présentes sur les drapeaux des bateaux, sur les calèches, sur certains vêtements, sur les devantures des boutiques, dans les chambres à coucher. La plupart d’entre elles sont signées Thiam B. B.
Ce film est une immersion dans la pensée mouride au travers de ces peintures, de la rencontre avec Thiam, peintre vagabond et mystique, ainsi qu’avec les habitants de plusieurs maisons de Saint-Louis.

Fiche technique
Sénégal / Belgique
2007 – Vidéo – 26′ – Couleur – wolof s/t fr
Réalisation, son : Adams Sié
Image : Pierre-Yves Vandeweerd
Montage: Adams Sié et Philippe Boucq
Production : GSARA / Media Centre Dakar
Partager :