Murmures

Projet de loi : Institut Français et non Victor Hugo, ont décidé les sénateurs
mars 2010 | Divers | Histoire/société | France

Français

La nouvelle agence supervisera l’action culturelle française à l’étranger
Le lundi 22 février 2010, les sénateurs sont revenus sur la décision de la Commission des affaires étrangères de donner le nom de Victor Hugo aux instituts et centres culturels français à l’étranger. Ils ont ainsi adopté l’amendement présenté par les sénatrices UMP Colette Mélot et Lucienne Malovry.
Ce projet de loi initié par le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, est l’objet actuellement de discussions, débats, remises en cause, etc. en passant par les différentes commissions et chambres parlementaires. Son objectif est de donner une meilleure visibilité à l’action culturelle française à l’étranger.
L’agence – sous le nom d’Institut Français – reprendra les activités de CulturesFrance, élargies à la promotion de la langue française, des idées, des savoirs et de la culture scientifique française ainsi que la formation professionnelle des personnels.
Partager :