Murmures

Les indépendances africaines en Espagne
octobre 2010 | Projets culturels | Interculturel/Migrations | Espagne

Français

Cinquante ans après, quelle indépendance pour l’Afrique ? C’est le titre de l’ouvrage collectif qu’un groupe d’intellectuels africains (dont Mwatha Ngalasso qui vient nous rendre visite) a publié en cette année de cinquantenaire de fin de la colonisation. Mais qu’est-ce qu’être indépendant quand on continue de dépendre des puissances occidentales pour presque tout ? Quand la libération a fait place à l’exploitation néo-coloniale ? Bien des questions se posent mais les économistes modernes misent sur la croissance africaine et l’émergence de fantastiques marchés. Tout un programme pour revisiter l’Histoire et imaginer l’avenir ; un programme pour fêter à notre façon un cinquantenaire africain.

Programme

Exposition :

« Belle Époque c’est demain » (peintures de Vincent Michéa, artiste français) du 7 octobre au 30 novembre (dans la cafétéria Atmosphère de l’IFV).
Un « buffet africain » accompagnera l’inauguration le 7 octobre à 20 heures.

Cycle de cinéma africain :

Hyènes, de Djibril Diop Mambéty, 1992, 110 min. Projection le 6 octobre.
Afrique sur Seine, de Robert Caristan, Jacques Mélo, Kane, Mamadou Sarr et Paulin S. Vieyra, 1955, 21 min. Projection le 13 octobre.
Le Retour d’un aventurier, de Mustapha Alassane, 1966, 34 min. Projection le 13 octobre.
Cuba, une odyssée africaine, de Jihan El-Tahri, 2006, 59 min. Projection le 20 octobre.

Table ronde :

« Cinquante ans d’indépendances africaines » avec Jordane Bertrand, Musanjio Ngalasso et Bouziane Khodja. Le 8 octobre à 20 heures.
Conférence en français avec traduction simultanée.
Conférence de la Cinémathèque de la Danse :
« Le rôle et l’apport de l’Afrique dans la danse contemporaine » avec Xavier Baert. Le 15 octobre à 20 heures.
Conférence en français avec traduction simultanée.
Partager :