Murmures

Calixthe Beyala gagne le procès contre Michel Drucker
janvier 2011 | Faits de société | Littérature / édition | France

Français

Le procès durait depuis un bon moment, il vient d’aboutir selon un arrêt rendu mercredi 19 janvier à la condamnation de Michel Drucker, que la cour d’appel de Paris a condamné d’une amende de 40.000 €, en dédommagement de la biographie écrite par Calixthe Beyala, en 2006.

Déboutée en juillet 2009, l’auteure avait subi de plein fouet le verdict du Tribunal de Grande Instance. Ce dernier avait estimé que « le travail de Mme Beyala n’est donc qu’un travail technique et elle ne peut revendiquer une quelconque qualité d’auteur« . Et ainsi, l’avait condamnée à 1 euro de dommages-intérêts en faveur de Michel Drucker.

Et pas question de toucher les 200.000 € réclamés au titre de dommages-intérêts.
Le verdict rendu par la cour d’appel renverse donc la tendance. Pour le tribunal, Calixthe Beyala a effectivement «  oeuvré à la composition du manuscrit « . De la sorte, l’animateur de « Vivement Dimanche » est contraint de verser 30.000 € de dommages et intérêts et 10.000 € en remboursement de frais juridiques.

Extraits d’un article rédigé par Cecile Mazin sur www.actualitte.com, le jeudi 13 janvier 2011

Lire l’intégralité
: [ici]
Partager :