Murmures

l' »African Revolution » de Tiken Jah Fakoly
janvier 2011 | Projets culturels | Musique | Côte d’Ivoire

Français

Il prévoit un concert exceptionnel à Bercy à la date symbolique du 18 juin 2011
Le chanteur de Reggae Tiken Jah Fakoly a plaidé mardi 18 janvier à Paris la cause des Etats africains. Lors d’une conférence de presse organisée au musée du Quai Branly, il a évoqué son concert à Bercy (le 18 juin) ainsi que ses multiples actions pour le continent africain. Il est actuellement en tournée mondiale pour son dernier album au message sans équivoque, « African Revolution« .

Tiken Jah Fakoly a lancé, lors d’une conférence de presse donnée 18 janvier au Musée du Quai Branly à Paris, à la mobilisation des Africains pour leur continent. Le chanteur présentait sa tournée « African Revolution », qui passera encore en France cette année. Une date exceptionnelle est programmée à Bercy le 18 juin. 17.000 personnes y sont attendues pour voir sa performance mais aussi celles de la Nigériane Asa, du rappeur Soprano et de nombreux invités et danseurs. Le reggaeman veut rassembler les habitants du continent africain pour leur permettre d’obtenir plus d’autonomie et de liberté.
L’Ivoirien organise autour du concert de Bercy une semaine dédiée à l’Afrique, qui comprend des expositions de photos, des projections de films et l’installation d’une boutique éphémère et solidaire présentant des produits du Grand Sud. Pour organiser l’événement, il a travaillé conjointement avec le Musée du Quai Branly, MK2 et France Inter.

Extraits d’un article paru sur le site de concertlive.fr le 18/01/2011

Lire l’intégralité sur : http://www.concertlive.fr/actualite/8575/tiken-jah-fakoly-les-africains-peuvent-gagner-leur-combat
Partager :