Murmures

Delphine Coulin reçoit le prix Landerneau 2011 pour « Samba pour la France« 
février 2011 | Prix | Littérature / édition

Français

Ce roman raconte l’histoire de Samba, un jeune malien sans papiers et son combat pour rester vivre dans ce pays qu’il aime…
Le Prix Landerneau 2011 est attribué à Delphine Coulin pour son roman Samba pour la France (Le Seuil), paru le 6 janvier 2011. Il lui a été remis à Paris le mercredi 9 février 2011 par Jean-Christophe Rufin, de l’Académie Française, président du jury.



« Le jury a été particulièrement séduit par la double dimension, à la fois littéraire et humaine de ce roman. Dans une langue de grande qualité, Delphine Coulin sait se nourrir de la réalité quotidienne et de sa propre expérience pour ouvrir sur une profonde réflexion sociale touchant notamment les thèmes de l’intégration et des migrations internationales » a déclaré Jean-Christophe Rufin à l’issu de la délibération.
« Le Prix Landerneau récompense cette année un livre engagé, en prise avec les réalités de notre société. Un sujet fort, peu commun à la littérature française, et un roman qui marquera les lecteurs par sa radicalité » poursuit Michel-Edouard Leclerc.


Créé en 2008 par les Espaces Culturels E.Leclerc, le Prix Landerneau a été attribué successivement à Yasmine Char (La main de Dieu, Gallimard), Jérôme Ferrari (Un dieu un animal, Actes Sud) et Kéthévane Davrichewy (La mer noire, Sabine Wespieser).
Partager :



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications