Murmures

Les récréatrales 2011-2012
octobre 2011 | Appels à contributions / candidatures | Théâtre | Burkina Faso
Source : récréatrales

Français

L’ETAPE QUARANTAINE DES RECREATRALES 2011-2012

CET APPEL CONCERNE LES COMPAGNIES THEÂTRALES PROFESSIONNELLES ETABLIES SUR LE CONTINENT AFRICAIN ET DANS LES CARAÏBES


Direction : Etienne Minoungou
« Insoumission »
Ouagadougou-Burkina Faso

CALENDRIER
LA QUARANTAINE
5 février 2012 au 5 mars 2012

LE CÔTÉ COUR
1 au 30 juin 2012

LES RÉSIDENCES DE CRÉATION
15 septembre 2012 au 2 novembre 2012

LA PLATEFORME FESTIVAL
3 au 10 novembre 2012

Si vous êtes intéressé(e) de prendre part au processus des Récréâtrales, cela passe par la QUARANTAINE.

Alors constituez votre dossier avant le 30 octobre 2011
(Date limite de dépôt du dossier).


Le dossier de candidature pour la QUARANTAINE comprend :

1. Un CV de la Compagnie théâtrale

2. La description de la démarche de recherche de la Compagnie

3. Un projet de recherche-création comportant soit un texte inédit, soit un texte en chantier, soit une adaptation inédite, soit un canevas de création. Joints au projet de recherche-création, le propos de l’auteur, la note d’intention du metteur en scène et la perspective du scénographe (obligatoire).

4. La présentation de l’équipe composée de l’auteur, du metteur en scène et du scénographe.

5. Une lettre de motivation présentant l’intérêt personnel de l’équipe de création pour les Récréâtrales
(Pour cela, lire absolument la présentation de l’édition 2011-2012 des Récréâtrales, à consulter sur le site : www.recreatrales.org, onglet Récréâtrales 2011-2012).

Le dossier doit être transmis en format Word (Arial 10) et ne doit pas dépasser 10 pages (sans compter le texte dramatique).

Il doit être envoyé seulement par courrier électronique (email) aux adresses suivantes : administration@recreatrales.org et direction@recreatrales.org

Un comité de présélection international examinera l’ensemble des candidatures et communiquera les résultats au plus tard le 15 décembre 2011.


Plus de précisions sur ce communiqué [ici]
Partager :