Murmures

Magic System et Seun Kuti à la 34e édition du festival de Timgad
juillet 2012 | Bilans d’événements culturels | Musique | Algérie
Source : Presse

Français

En effet, c’est au cours de la troisième soirée du festival que les Ivoiriens de « Magic system » sont parvenus à toucher, avec leur « Zouglou », le public venu nombreux pour l’occasion. Ce dernier boudait jusqu’alors les festivités annuelles organisées dans la ville antique, impassible et imperméable à toute tentative de percée des artistes Gladiateurs. Ouvrant les hostilités avec des rythmes endiablés, les Abidjanais ont fait alors « bouger, bouger » les gradins avec le titre éponyme, devenu un de leurs classiques et ont embrasé l’atmosphère. « C’est chaud, ça brûle », au point où même la pluie menaçante n’est pas parvenue à refroidir les ardeurs du public.

[…]

[Lire l’intégralité de l’article de Sami Methni publié dans El Watan]
Partager :