Murmures

René Maran, le Prix Goncourt oublié de 1921
juillet 2012 | Divers | Littérature / édition | France
Source : L’Express

Français

Comment expliquer que Batouala de René Maran, précieux témoignage de l’émergence d’une culture française noire à l’aube du XXe siècle et prix Goncourt 1921, n’évoque presque plus rien à personne? Tentons de dépoussiérer ce « véritable roman nègre » (ainsi sous-titré), couronné par le plus prestigieux des prix littéraires français il y a 91 ans.

[Lire l’intégralité de l’article de Camille Poirier publié dans L’Express]
Partager :