Fiche Personne
Musicien/ne Journaliste

Harouna Niandou

Niger

Français

Le Directeur Administratif et Financier de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN) est un Enfant du Fleuve Niger, un professionnel de la communication doublé d’un politique.

Né à Niamey (Niger) sur la rive gauche du fleuve un matin de 1946, HAROUNA NIANDOU y fit ses études primaires, secondaires et universitaires de Lettres modernes.

Il est diplômé des plus grandes écoles de la communication de France : Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, Centre de Formation des Journalistes (Rue du Louvre à Paris), stage à l’Institut Universitaire de Technologie de Bordeaux et FR3 Aquitaine, et de la première école de journalisme de Tunisie (Institut Ali Bach Hamba).

De 1966 à 1988, il occupa toutes les fonctions dans la presse écrite publique au Niger : rédacteur, rédacteur en chef et directeur de publication; premier rédacteur en chef de la Télévision Nationale; Conseiller Technique du Ministre de l’Information chargé de la création de l’Agence Nigérienne de Presse et présentateur de journaux à la radio.

Nommé Secrétaire Général du Ministère du Développement Social, de la Population et de la Promotion de la Femme en 1989, il quittera la Fonction Publique en 1993 pour être Coordonnateur du premier projet de marketing social au Niger sous financement de l’USAID.

Revenu dans l’Administration en 1996 à la faveur d’une nomination dans le Gouvernement en qualité de Secrétaire d’Etat auprès du Ministre du Développement Social, de la Population et de la Promotion de la Femme, puis Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Santé Publique, il sera nommé Ministre de la Santé Publique puis Ministre de l’Hydraulique et de l’Environnement.

M. NIANDOU a participé au processus de démocratisation au Niger en qualité de Rapporteur de la Commission Socioculturelle de la Conférence Nationale Souveraine. Il a été membre des Commission Nationale chargée de réfléchir et de rédiger les Constitutions de la Deuxième puis de la Troisième République du Niger. Il a été membre fondateur de plusieurs associations nationale à caractère socioculturel.

Le DAF de l’ABN a reçu plusieurs distinctions honorifiques : Commandeur de l’Ordre national du Niger, Chevalier de l’Etoile Equatoriale du Gabon, Ordre National du Soleil Levant (Japon), Ordre de l’Amitié de Troisième Classe de la République Populaire Démocratique de Corée et Citoyen d’Honneur de la Ville de Tucson en Arizona.

Auteur de deux essais : l’un sur la Presse Ecrite au Niger, et l’autre sur le Cinéma nigérien en devenir, M. NIANDOU a participé à plusieurs rencontres internationales et a visité de nombreux pays à travers le monde.

Enfin, ne le cherchez pas à domicile les jours fériés, il est dans son jardin au contact de l’eau et de la verdure.


LA DIRECTION DE L’ADMINISTRATION ET DES FINANCES DE L’ABN

La Direction de l’Administration et des Finances assure la coordination entre d’une part le Secrétariat Exécutif et les Différentes Directions au sein de l’ABN, et de l’autre entre l’Autorité du Bassin du Niger, l’Administration nigérienne et la Communauté des Bailleurs de fonds pour résoudre les problèmes administratifs.

Elle conçoit, élabore et propose de nouveaux règlements et méthodes concernant l’administration et les finances de l’ABN dans le but d’accroître le rendement et d’améliorer la coordination au sein du Secrétariat. Elle gère les moyens de l’Autorité : personnel, finances, matériels, biens meubles et immeubles, et l’administration générale. Elle veille à la bonne exécution du budget et au bien-être du personnel.

Journaliste au Sahel (Niamey).