Fiche Personne
Dessinateur/trice Bédéiste

Pat Mombili

République démocratique du Congo

Français

Né le 14 avril 1972 à Kinshasa, Pat Mombili se passionne dès sa prime jeunesse pour la BD. Il rencontrera Barly Baruti et Thembo Kash qui l’encourageront à trouver sa voie dans cet univers foisonnant. Ses premières planches paraissent dans  » Lisese « , un petit magazine BD qu’il produit lui-même en 1996, année où il fait partie des lauréats du concours de BD Bruxelles-Kinshasa, organisé par l’asbl Ti Suka,  » Un dîner à Kinshasa « , dont les planches seront exposées au Centre Belge de la Bande Dessinée à Bruxelles. Deux ans plus tard, gradué en Art Plastique (option Communication Visuelle) à l’Académie des Beaux Arts de Kinshasa, il se lance dans la caricature de presse, tout en dessinant dans le magazine pour enfants  » Bleu Blanc « . Sa participation à deux albums collectifs,  » A l’ombre du baobab  » (2001) et  » BD Africa  » (2005), va lui donner l’occasion d’exporter son talent en Belgique où il vit désormais. En 2003 il obtient un 1er Prix au Concours Africa e Mediterraneo. Il participe à une grande expo sur la BD africaine au Centre belge de la BD à Bruxelles et fera ensuite partie de l’exposition  » Bulles d’Afrique  » présentée au Festival d’Angoulême 2005.


Style et thèmes :


Dessinateur extrêmement doué, Pat Mombili s’est d’abord inspiré des Mangas japonais qui lui ont permis d’affermir la rigueur de son trait pour mettre en scène, avec un réalisme où l’humour est toujours présent, les (més)aventures de la jeunesse kinoise dans d’un décor urbain très fouillé et admirablement documenté. En 2006 sa maîtrise dans l’art de dessiner les jolies filles lui fait intégrer l’équipe de dessinateurs de la série,  » Blagues coquines  » chez Joker Edition. Sur un scénario d’Alain Brezault, il réalise actuellement les planches de l’album  » Le règne de Tarquin le Superbe « , une BD réaliste dont le héros, un ex-sergent afro-américain, est confronté aux fantômes de la sale guerre du Vietnam dans le New-York des années 80?Invité en 2008 au 1er Festival d’Alger de la BD africaine.

Alain Brezault


Exemples BD :


in  » Un dîner à Kinshasa « 
in  » Africa e Mediterraneo « 

 » Blagues coquines « , chez Joker Ed. (Bruxelles)

Dessins humoristiques pour la revue d’Africalia
(Bruxelles, 2006)

Albums publiés :


« Un diner à Kinshasa »
(publication collective)

 » A l’ombre du baobab  » (2001)
 » BD Africa  » (2005)
« Blagues coquines »
(plusieurs albums collectifs)
« Le règne de Tarquin le Superbe » (en cours de réalisation)

Magazines :


Presse kinoise.
 » Lisese « 
 » Bleu Blanc « 
 » Les News d’Africalia «