Fiche Personne
Ecrivain/ne

Alioune-Badara Diané

Sénégal

Français

Docteur de l’Université de Paris et Docteur d’État de l’Université de Dakar, Alioune Diané est actuellement Professeur titulaire au Département de Lettres Modernes de l’Université Cheikh Anta Diop. En littérature africaine, comme en littérature française, ses différents travaux de recherche portent sur la représentation, l’histoire des mentalités la socio-poétique des textes, l’interaction entre littérature et spiritualité, les modèles poétiques et les pratiques subversives.

Membre de la Commission Nationale de Français, et de plusieurs sociétés savantes (AICL, SIELEC, RIRRA 21), M. Diané est enseignant-chercheur depuis 1990 à l’Université Cheikh Anta Diop. En de plus de sa thèse de Nouveau Doctorat (« Le Modèle poétique protestant dans la littérature française de la Renaissance (1550-1616) », Paris, 1989), et de sa thèse d’état (« La Représentation de Socrate dans la littérature française de la Renaissance », Dakar, 1998), Alioune Diané a publié des livres, édité des ouvrages collectifs, produit une cinquantaine d’articles et des préfaces et des textes de présentation.

Publiés au Sénégal comme à l’étranger, ses travaux de recherche sont consacrés aux humanistes (Érasme, Rabelais, Montaigne, Florent Chrestien, Jean de Sponde, Béroalde de Verville, Agrippa d’aubigné, Simon Goulart, Christophle de Gamon, Abel d’Argent) mais aussi à des écrivains aussi divers que Victor Hugo, Césaire, Senghor, Sony, Papa Pathé Diop, Tchicaya U’Tamsi, Malick Fall, Cheikh Hamidou Kane ou Simenon.

Sa toute dernière publication est intitulée Senghor, porteur de paroles, Dakar, Presses Universitaires de Dakar, 2010.

Quelques publications :
-. « La Métaphore du silène dans le socratisme chrétien de la Renaissance », Annales de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université Cheikh Anta Diop, Dakar, n°38/A, 2008, pp. 169-185.

– « Panser les blessures du temps : Senghor et les valeurs de la poésie », Le Métissage en littérature, IIIèmes Rencontres de Touraine, 8-9 septembre 2006, textes réunis et présentés par Daniel Leuwers, EST-Samuel Tastet Éditeur, 2008, pp. 13-18.

– « Le Sacré, le livre du monde et le rituel poétique à travers Les Contemplations de Victor Hugo », Mélanges en hommage au Professeur Mbaye Guèye, Numéro spécial des Annales de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université Cheikh Anta Diop, Dakar, Janvier 2009, pp. 735-757.

– « De l’histoire à la poésie : la figure du Général de Gaulle dans « Au Guélowâr » de Senghor », Annales de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université Cheikh Anta Diop, Dakar, n°39/A, 2009, pp.151-172.