Fiche Personne
Réalisateur/trice Plasticien/ne

Steve McQueen

Nigeria, Royaume-Uni

Français

Steve McQueen, artiste cinéaste

Ce Noir britannique d’origine de Grenade, né à Londres en 1969, marque l’art et le cinéma contemporains. Formé à la Chelsea School of Arts et au prestigieux Goldsmith’s College, il complète son apprentissage à la Tish School of the Arts de New York où il côtoie les meilleurs artistes américains. Aujourd’hui, ses ?uvres figurent dans les collections des plus grands musées comme le Guggenheim, le Museum of Modern Arts de New York, la Tate Gallery de Londres ou le Centre Pompidou de Paris. En 1999, il reçoit le prix Turner et participe en 2002 à Documenta XI, la principale réunion de plasticiens contemporains. Ses ?uvres feront depuis l’objet d’expositions à la Fondazione Prada et au Musée d’art moderne de la ville de Paris.
Plasticien mais aussi vidéaste, Steve McQueen tourne à plusieurs reprises au Congo ou est chargé de réaliser deux films, Gravesend et Unexplored pour le Pavillon italien de la 52ème Biennale d’art contemporaine de Venise. En 2003, il a été nommé « artiste de guerre officiel » par l’Imperial War Museum et fait un voyage en Irak. Il s’agit pour lui de réaliser une ?uvre de commande qui rende hommage aux Anglais tués dans la guerre. Il propose une planche de timbres postaux représentant les portraits d’hommes et de femmes tués pendant la guerre. Comme sur tous les timbres-poste anglais figure également sur chaque timbre le profil de la reine d’Angleterre au nom de laquelle ces hommes et ces femmes ont perdu leur vie. Le projet prévoit d’éditer véritablement les timbres mais cela n’a pas encore été fait à ce jour !
Il s’adresse ensuite à Jan Younghusband, le directeur de l’unité de programmes artistiques de la chaîne britannique Channel 4, connue pour ses productions originales, pour lui proposer un projet de long métrage qui dévoilerait la dimension humaine du leader des républicains irlandais, Bobby Sands, mort dans la grève de la faim qui a déchiré l’Angleterre du début des années 80 et marqué un conflit qui avait fait déjà 2187 victimes depuis 1969. Jan Younghusband est saisi par la force du scénario qui, dans un grand dépouillement, décrit la confrontation entre la violence froide et l’idéalisme protestataire à partir d’un épisode marquant de l’histoire contemporaine anglaise et irlandaise. Il mobilise alors Film 4, la filiale cinéma de Channel 4, pour donner les moyens du cinéma à cette production qui sort entièrement des sentiers battus et jette une passerelle inédite entre art et cinéma. Le premier long métrage de Steve McQueen, Hunger, voit ainsi le jour, qui recevra en 2008 le prix de la Caméra d’Or au festival de Cannes, après y avoir fait l’ouverture de la sélection officielle Un certain regard. Célébré par une critique unanime, le film développe dans une esthétique radicale et novatrice un vibrant plaidoyer pour les convictions humaines.

Olivier Barlet