Fiche Personne
Universitaire

Sylvie Ngilla

France, États-Unis

Français

Membre du laboratoire SeFeA de Paris III, elle prépare une thèse en co-tutelle avec le département de Littérature Française et Francophone de l’université du Minnesota à Minnéapolis et le département des Études Théâtrales de l’université Paris III, Sorbonne Nouvelle, sous la direction de Mária Brewer et Sylvie Chalaye. Dans une perspective interdisciplinaire (littérature, science, musique, cinéma et philosophie), son travail de thèse interroge les formes et dynamiques du chaos dans les dramaturgies contemporaines africaines francophones.

Parmi ses publications:
« Engagement et sacrifice : Happy End de Kossi Efoui, » Le Théâtre de Kossi Efoui : une poétique du marronnage. Africultures/L’Harmattan 86, 2011.
« D’un KO à l’autre : boxe, théâtre et musique chez Kossi Efoui et Koffi Kwahulé, » Fratries Kwahulé Scènes contemporaine choeur à corps. Africultures/L’Harmattan 77-78, 2009.
« The Eloquence of Women : Tragedy, Gender, and Suicide in Sixteenth-Century France, » Desmond Hosford and Charles Writington. eds. Fortune and Fatality : Performing The Tragic in Early Modern France (1553-1715), Cambridge : Cambridge Scholar Press, 2008. « Frapper les rythmes, frapper les corps : Exemples de deux dramaturgies du k-o chez Koffi Kwahulé et Kossi Efoui », Nouvelles Dramaturgies d’Afrique et des diasporas : Sonate des corps/Cantate des voix, L’Esprit Créateur, 48 : 3 (Fall 2008).