Fiche Personne
Chanteur/euse Musicien/ne Acteur/trice

Pépé Kallé

République démocratique du Congo

Français

Pépé Kallé, de son vrai nom Kabasélé Yampanya, géant de la musique congolaise, s’est éteint le 29 novembre 1998 à son domicile de Kinshasa. Surnommé « l’éléphant de la musique africaine », mesurant 2,10 mètres, pesant près de 150 kilos, il était l’un des rares artistes à pouvoir remplir régulièrement les stades du continent et à faire danser toute l’Afrique au rythme du soukouss, un avatar de la rumba congolaise.

Né à Kinshasa, alors Léopoldville, le 30 décembre 1951, il commence à chanter dans les chorales gospel. Sa belle voix chaude et angélique se révèle en 1969 au sein de l’orchestre Bamboula et c’est Verkys, le célèbre saxophoniste de l’OK Jazz de Franco, qui le révèle et met en valeur ses qualités de chanteur en l’intégrant dans son groupe Vévé. En 1972, Pépé Kallé rejoint l’orchestre Bella Bella qu’il quitte rapidement pour créer son propre ensemble l’Empire Bakuba avec les chanteurs Dinu Dinuloma et Papy Tex Matolu.

Lire l’intégralité de la biographie [ici]