Fiche Personne
Illustrateur/trice Attaché/e de presse Chargé/e des relations publiques Bédéiste

Willy Zekid

République du Congo, Côte d’Ivoire, France, Sénégal

Français

J’ai commencé très tôt le dessin. Avant même de savoir écrire, je dessinais déjà. Mais, mes débuts « professionnels » dans le monde de l’illustration remontent aux années 90. A Brazzaville, un groupe d’amis (musiciens célèbres), me demande de réaliser une BD parlant d’eux.
C’étaient « Les Tambours de Brazza ».
La BD intéresse un journal de la place, le Journal NGOUVOU, qui me sollicite.
Et c’est le début, pour moi,d’une très longue aventure où je ferais à la fois:
Illustration,scénario, Bande-dessinée, dessin et caricature de presse,… C’est là que j’ai forgé mes armes! Et c’est là que je vais faire mes premiers pas dans la P.A.O.
En 1999, la guerre fait rage au Congo. Je m’exile pour la Côte d’Ivoire.
Et, je croise à Abidjan, la route d’une équipe formidable. Zohoré Lassane, Illary Simplice, Karlos Guédé Gou, Kan Souffle et d’autres amis sont entrain de créer un nouveau Journal. Il s’appelle GBICH!
Très vite, ils m’ invitent à rejoindre la troupe. J’y apporterais ma touche personnelle, et serais immédiatement bombardé du titre de « Caricaturiste en chef-adjoint » avec fonctions de Directeur Artistique. Scénarisant très fréquemment plus de la moitié des bandes-dessinées du journal Gbich.
Là,je fais mes débuts dans la PUB avec « Les Studios Zohoré » (agence de Communication et de Publicité); Je forge mes armes dans la Créa et je perfectionne mes connaissances en infographie : Photoshop, illustrator, quark Xpress.
En 2003,arrivé en Europe depuis quelques mois,je rencontre (à Bruxelles), M. Jean-Louis Couturier. Il travaille à Planète-Jeunes; un magazine panafricain. Et il me propose de créer un personnage pour ce magazine.
Ce sera  » TAKEF », dont les aventures sont publiées depuis.



Style et thèmes :

A l’image de  » Goorgoolou « , le célèbre personnage créé par T.T. Fons au Sénégal,  » Cauphy Gombo  » est un anti-héros qui fit rire tous les Ivoiriens car Willy Zekid a su capter tout l’humour des Abidjanais en s’immergeant dans la culture locale, croquant sur son carnet de croquis les attitudes et les expressions populaires en  » nouchi « , l’argot des bas quartiers d’Abidjan. Ses mésaventures loufoques furent diffusées dans
 » Gbich !  » dont le tirage avoisine les 50.000 exemplaires vendus chaque semaine malgré les difficultés économiques auxquelles la population doit faire face.Depuis qu’il a quitté la Côte d’Ivoire pour vivre en France à Grenoble, Willy Zekid fait partie de l’association
 » L’Afrique dessinée  » qui regroupe 7 dessinateurs, dont 6 africains sous la présidence de Christophe Ngalle Edimo. ll prépare actuellement un prochain album de BD humoristique.

Alain Brezault


Exemples BD :

« Papou »
 » Cauphy Gombo « 


Albums publiés :

« Papou va tout casser »
« Les belles histoires de Papou »
 » Une journée d’un Africain d’Afrique « 
(album collectif et exposition itinérante de L’Afrique Dessinée)


Magazines :

 » Ngouvou « 
 » Gbich ! « 
 » Planète Jeunes «