Fiche Personne
Ecrivain/ne

Antoine-Roger Bolamba

République démocratique du Congo

Français

Antoine-Roger Bolamba Lokole Y’ongungu (1913-2002) gagne son premier prix littéraire en 1939 avec le conte L’Echelle de l’araignée. En 1944, il entre au Service de l’Information du Gouvernement Général du Congo belge et en préside la section presse.
De 1945 à 1959, il sera rédacteur en chef de La Voix du Congolais.
En 1947, ses poèmes sont édités sous le titre de Premiers essais et, en 1948, son essai Les Problèmes de l’évolution de la femme noire est également publié au Congo. En 1955, Esanzo, chants pour mon pays (poèmes) est, en revanche, le premier ouvrage d’un Congolais (de l’actuelle RDC) édité en France, dans ce cas avec une préface de Léopold Sedar Senghor. Il se consacre ensuite à sa carrière journalistique, puis à la politique : il sera ainsi nommé Secrétaire d’Etat à l’Information et aux Affaires Culturelles dans le premier gouvernement du Congo, dirigé par P. Lumumba.
Il deviendra, par la suite, responsable du service de presse de la Présidence de la République.
(Photo: A.-R. Bolamba en 1957)