Fiche Personne
Chanteur/euse Musicien/ne Réalisateur/trice Auteur-compositeur/trice Guitariste Directeur/trice artistique Producteur/trice Illustrateur/trice Co-producteur/trice

Gerald Toto

France, Martinique, Martinique

Français

Informations fournies par l’artiste ou son représentant :

Après avoir évolué au coeur de la scène parisienne dans le milieu des années 90, il prend une autre direction et se penche en tant que compositeur et directeur artistique sur le premier album de Faudel (lui écrivant notamment le très connu « Tellement je t’aime »).

Dans la foulée, il sort son premier album solo « Les premiers jours » (Warner, 1998), soulignant la rencontre entre la musique cajun et l’influence de la musique de Daniel Lanois. Cette expérience ouvre la voix de ce que va être son chemin artistique.

De l’éléctro orientalisante au sein du groupe Smadj, aux improvisations vocales de l’album « TOTOBONALOKUA » avec Richard Bona et Lokua Kanza (NoFormat 2004) rappelant l’univers de Bobby Mcferrin, Gerald TOTO cherche à construire un parcours en résonance avec les questions qu’il se pose par rapport à l’identité d’une culture (chez lui Antillaise) mais aussi et avant tout l’identité d’un homme et d’un artiste dans le monde d’aujourd?hui.

En 2006 il revient avec un album, « Kitchenette » (V2music), témoin de l’évolution de l’artiste dans sa poésie et son expressivité. Parallèlement, il participe au projet « Nouvelle Vague – Bande à part » (Perfect Kiss) dans lequel il se fait remarquer avec ses interprétations des titres « Don’t go » et « Heart of Glass ».

A l’aube de son troisième album « Spring fruits », Gerald TOTO semble vouloir interpeller notre sensibilité et notre individualité pour poser un regard, réaliste, passionné, fort, presque frontal sur un monde qui, plus que jamais, semble avoir besoin de ses artistes.

English

Lyricist, Composer, Performer, multi instrumentalist and Artistic Director Gerald TOTO is not only a man of many skills. Over the years, He is a man who has learned to use his skills in to share his perception and define his wisdom.

Part of the underground scene in the middle of the 90’s, he chooses a new direction by becoming the artistic director and composer of the the first album of the well known Faudel (writing songs such as  » Tellement je t’ aime »)

On the heels of the commercial success Gerald Toto releases his first Album  » les premiers jours » (Warner, 1998), a refine mix between cashew music and the music of Daniel Lanois.

Then for a few years, from middle eastern electro with the Band Smadj to the Vocals improvisations of  » Toto Bona Lokua » with Richard Bona and Lokua Kanza (NoFormat 2004) – (which reminds us of a Bobby Mcferrin) Gerald TOTO has building a career fitting with his own questioning of Cultural Identity (west Indian) as well as musical identity

In 2006 Gerald comes back with a new album ?Kitchenette? (V2music), proof of a growing artist field with a sense of poetry and freedom. Meanwhile he is part of the ?Nouvelle Vague-Bande à part? project (Perfect Kiss) from which we all remember his cover of ?Don’t go? and ?Heart of Glass?.

About to release his third Album ?Spring Fruits? Gerald Toto, seems to want to share with us a realistic, passionate and strong and raw vision of a world, which more than ever seems to be in need of its artists.