Fiche Personne
Guitariste

Peter Solo

Togo

Français

D’origine ethnique Mina (Sud du Togo), Peter Solo (Viwanu Déboutoh) naît en 1972 à Aného-Glidji-Agbomé, village situé près de Lomé où sont encore à ce jour célébrés des rites séculaires avec ferveur.
Dans un environnement très empreint de traditions populaires, Peter Solo grandit au coeur des pratiques animistes entre une mère vaudoussi très fervente, et un père chrétien. Il perd ses deux parents à l’âge de 11 ans. Sa grand-mère se charge alors de l’élever jusqu’à ce que M’pa, guérisseur féticheur prenne la relève.
Peter Solo, fabrique à l’âge de 13 ans sa première guitare avec un bidon d’huile, du bois et des câbles de freins, et c’est son frère, musicien également, qui lui fait faire ses premières gammes.
A 16 ans il intègre son premier groupe comme guitariste, et joue dans les boîtes de la capitale, et lors de cérémonies coutumières. Peter Solo n’en délaisse pas pour autant les percussions traditionnelles (Kadam, Kpéchi, Sogo, Tavougan) puisqu’il accompagne la troupe Ayigafrik (compagnie de Ass Ayiga, un des plus grands chorégraphe de la danse traditionnelle / contemporaine au Togo et en Afrique de l’Ouest.
De 1995 à 1999, sollicité pour ses talents de guitariste émérite, Peter Solo accompagne en tournée dans toute l’Afrique de l’Ouest nombreux artistes reconnus : Papa Wemba, Miriam Makeba, Monique Seka, Fifi Rafiatou, Afia Mala, Akofa Akoussa, Gnonas Pedro, King Mensah, Orchestre Sassamasso, ou encore Aurius Mabélé avec qui il effectuera une tournée en Afrique en 98. La volonté d’apprendre et de progresser dans sa discipline artistique le pousse à voler vers d’autres horizons : à l’âge de 27 ans il part pour l’Angleterre et passe quatre ans au coeur de Londres, de 1999 à 2003, en immersion totale dans le milieu du Gospel. Il y développe sa technique de chant et officie durant ces années comme « Choir Master » de différentes chorales Gospel, et accompagne régulièrement plusieurs groupes sur la scène black londonienne.
Après cette « british experience », c’est en France qu’il choisit de s’installer, et cette fois-ci pour ne se consacrer qu’à ses propres créations. Le groupe Kakarako voit le jour sous une formation guitare acoustique, basse, batterie, clavier, percussions togolaises, et kibéou.
Depuis 2008, un travail de fond et l’organisation de plusieurs show-cases spécifiques à destination des programmateurs ont permis à Peter SOLO et son groupe d’être sélectionnés pour l’édition 2009 du SUKIYAKI Meets the World Festival (Japon) et des NUITS D’AFRIQUES (Canada), concrétisant par là même leurs souhaits d’ouverture et de reconnaissance à l’international.
Cette même année, le choix est fait de se consacrer pleinement au premier album studio et au lancement du groupe autour d’une nouvelle équipe de développement artistique : La Cerise sur Gâteau (Label) et NUEVA ONDA productions (Tourneur).