Fiche Personne
Acteur/trice Journaliste Animateur/trice Mannequin

Nathaly Coualy

Guadeloupe, Guadeloupe

Français

Son parcours de vie a la même richesse que son ciel de naissance épicé, fait de Guadeloupe, de Corse, d’Inde et d’autres ingrédients hexagonaux.
Comédienne, journaliste, animatrice, mannequin, auteure, les fées de la création se sont penchées sur le berceau de Nathaly Coualy et elles ont rejoué la scène des baguettes magiques de la Belle au Bois Dormant.
Elles ont aussi sérieusement saupoudré le berceau d’insolence et de provocation pour donner un personnage en perpétuel mouvement, qui aura exploré les domaines de la mode et de l’animation télévisuelle (sur France 5, M6, M6 music ou encre Cuisine TV) avant de se trouver une scène à la hauteur de ses émotions.
Son premier One Woman Show ?Seule’, parrainée par l’acteur Jean-Claude Dreyfus (Delicatessen, La Cité des Enfants Perdus,?), confirmé par ses rôles sur le petit et le grand écran, de Matadô, le rôle titre du film du même nom, aux côtés de Stomy Bugzy, Jacob Desvarieux et Gunther Germain, le moyen-métrage réalisé par Line B, d’après une nouvelle de Migele Montlouis-Félicité. Elle fera aussi une courte apparition dans le rôle de Béatrice, sur France Ô, dans ?La Baie des Flamboyants?, à Sonia aux côtés d’Elsa Zylberstein dans le film de Jean-Marc Moutout, « La fabrique des sentiments » en 2008.
L’année 2009 est marquée par le succès de sa dernière création. Son nouveau One Woman Show aux gouts d’ici et à la saveur d’ailleurs, a le piquant, l’âcre et le sucré, le tout dans le même rire. En nous ouvrant son monde, elle s’amuse du pire, et joue avec son quotidien de célibataire en conflit ouvert avec son père comme une chatte avec une balle : toutes griffes rentrées mais la vivacité et l’élégance intactes.
Un peu folle, très drôle, elle interprète avec émotion et finesse un texte travaillé avec la complicité de Pascal Légitimus.
Nathaly Coualy, une saveur dont la scène française ne devait bientôt plus pouvoir se passer.