Fiche Personne
Design BD

Djehouty Beyong

Bédéiste
Cameroun

Français

Beyong Djehouty, né en 1976 au Cameroun, déclarait dans une interview au magazine Cité Black en 2004 :  » J’ai commencé à apprendre la lecture par la bd? Aujourd’hui, c’est un moyen pour moi de rendre hommage à cet art? « . Sa première BD,  » Chaka, l’enfant interdit « , fut publiée en feuilleton dans le journal « l’Autre Afrique » avant de faire l’objet d’un album édité en 2005 chez Bès Création.
 » Soundjata, le conquérant T.1 : l’ultime bataille « , chez Bès Création et  » Soundjata, la bataille de Kirina « , aux Editions Menaibuc en 2005, est une grande fresque historique en BD qui lui a été inspirée par l’ouvrage de Youssouf Tata Cissé et Wa Kamissoko « Soundjata, la gloire du Mali ». Ces deux albums remarquables racontent, à travers la narration d’un griot, comment Soundjata Keita, fils de Sogolon, parvint à fonder le grand empire du Mali.


Style et thèmes :


Biyong Djehouty a su créer dans ses trois albums des atmosphères dominées par des couleurs violentes qui servent un graphisme réaliste, rythmé par une sorte de découpage cinématographique où les personnages africains, campés dans la brutalité gestuelle des scènes de batailles, semblent, par un étrange paradoxe temporel, surgir d’un film sur le Japon médiéval, du temps de samouraïs.

Alain Brezault


Exemple de BD :

 » Chaka, l’enfant interdit « 
in  » L’autre Afrique « 


Albums publiés :

 » l’Epopée de Chaka : l’Enfant Interdit « , (tome I)
 » Soundjata Keita le Conquérant : l’Ultime Bataille », (tome I)
 » Soundjata, la bataille de Kirina « , (tome II)