Fiche Personne
Dessinateur/trice Peintre Caricaturiste

Mohamed Bouslah

Algérie

Français

Né en 1939 à Alger, Mohamed Bouslah est peintre, caricaturiste, dessinateur de presse et de bande dessinée.
Bouslah est un ancien élève de la Société des beaux-arts d’Alger. Il fait partie du collectif des peintres qui ont réalisé les fresques du musée de l’armée et compte à son actif quatre timbres-poste et de nombreux dessins de presse et de caricatures. Après avoir commencé sa carrière en publiant ses premiers dessins dans Alger ce soir en 1964, il publie ses premières planches humoristiques (Krikèche) dans Algérie Actualité. Bouslah fait partie de l’équipe qui a lancé, en 1968, M’Quidèch. Il y crée, sous le pseudonyme de Mémèd, les personnages de H’bibo et Professeur Skolli tout en contribuant à la rubrique De nos montagnes. En 1978, il publie dans Algérie Actualité Les Fako show puis participe à l’aventure du journal de BD Tarik. En 1982, sort son premier album Quand résonnent les Tam-tams (réédité en 2004), suivi de La ballade du proscrit (1984, réédité en 2003) puis en 1989 de Pour que vive l’Algérie en français et en arabe (réédité en 2004). Il se consacre par la suite à la peinture avant de publier un album en 2008 chez Lazhari Labter, une adaptation du roman Le dingue au bistouri de Yasmina Khadra.