Fiche Personne
Percussionniste Djembéfola Directeur/trice de compagnie

Alsény Cherif

Guinée

Français

Alsény Solo Cherif commence sa carrière dans le ballet étudiant de Conakry.

En 1980 il intègre le théâtre national d’enfants, dirigé par l’épouse du président Sékou Touré.

Dans cet ensemble il suit pendant cinq ans une solide formation de djembefola. Son style énergique, enjoué et son originalité lui permettront en 1985 d’être sélectionné dans le ballet préfectoral de Conakry sous la direction de Sekouba Camara dit Wasterio avec lequel il participe à une tournée nationale organisée par le gouvernement Guinéen.

À 20 ans Alseny Solo Cherif est le premier soliste de djembé du groupe Tempo Rythmique. Il se produit sur scène avec l’ensemble traditionnel Mandeng Gnakha.
En 1989 invités à Paris, ils représentent la Guinée, à l’occasion du bicentenaire de la révolution française, sous la direction de Jean-Paul Goude.
En 1990, Tempo Rythmique se transforme en Wassa.

Un premier album est enregistré suivi d’une tournée mondiale en 1992, Africa Oye : Japon, Australie, Royaume-Uni, États-Unis.



En 1994, « Wassa » devient « Wofa ».
Les tournées internationales et l’enregistrement de deux albums entre 1994 et 1997 couronnent le succès des artistes. Entre ses tournées internationales, Alseny ‘Solo’ accompagne différents artistes internationaux en Guinée, comme Salif Keita, Rey Lema, Fode Kouyate, Sekouba Kandia Kouyate. 1997, il s’installe en France où il fonde le groupe Djembé. Reconnu comme un grand maître africain il compte parmi les plus grands percussionnistes Guinéen.

Automne 2006, création de l’association wombere.

Printemps 2007, il enregistre son album « Etat de siège » à Kagbelen, à 50km de Conakry.

Alsény Solo Cherif est souvent sollicité pour accompagner des stages et est très apprécié des « Guinées Faré » ou danse de femmes car il excelle au marquage des pas de danse. Membre du groupe Folifö dont la plupart des artistes de la formation résident en Guinée il s’est produit à Marciac en 2008 et a contribué au programme pédagogique de la ville auprès de jeunes musiciens collégiens.
Un projet filmé par le réalisateur Laurent Chevallier, en France et en Guinée, échange entre les artistes de Fölifö et les collégiens (Expérience africaine).

Automne 2008 : Création de La Cie Des Sorciers.

En 2009, il participe au projet pédagogique « Musitéranée » à Graulhet avec l’artiste Yaki.
Alseny Solo Cherif sur : www.djembe.com

Hiver 2011: Première expérience de coopération artistique en partenariat
avec des artistes locaux et notamment des artistes de Tinafan du Centre National d’Arts Acrobatiques Keita Fotéba afin de présenter un spectacle composé de musique , danse et cirque de Guinée
Printemps 2011: Il crée la formation Afro jazz Wassa Faré

English

Alsény Solo Cherif starts his career in the ballet school of Conakry le ballet étudiant de Conakry. In 1980, he started with the national theatre for children directed by the wife of President Sékou Touré. His energetic style, motivated and his originality meant he was selected in 1985 into Conakry’s ballet under the direction of Sekouba Camara called Wasterio with whom he participated in the national tour organised by the Guinean government.
When he was 20, Alseny Solo Cherif was the first djembe soloist of the band Tempo Rythmique. He plays on stage with the traditionnal ensemble Mandeng Gnakha.
In 1989, invited in Paris, they represent Guinea, at the occasion of the French Revolution bicentanary, under the direction of Jean-Paul Goude.
In 1990, Tempo Rythmique becomes Wassa.
A first album is recorded, followed by a world Tour.
In 1992, Africa Oye : Japan, Australia, UK, USA.
In 1994 Wassa becomes Wofa. The international tours and the recording of two albums between 1994 and 1997 crowned the artists’success. Between his international tours, Alseny ‘Solo’ accompanies different international artists in Guinea, like Salif Keita, Rey Lema, Fode Kouyate, Sekouba Kandia Kouyate.
In 1997 , he settled in France where he founded the band Djembé. Recognised as an African great master, he is one of the greatest Guinean drummers.
Alseny Solo Cherif accompanies his wife N’Mah Aminata Chérif on her workshops and courses. He is well appreciated by the « Guinées Faré » or women dances because he excels in marquing the steps.
Member of the band Folifö in which most of the artists are settled in Guinea played in Marciac in 2008 and contributed to the pedagogic program of the town with young college musicians.
Automn 2006 : Creation of the association Wiombere
Spring 2007, he recorded his album « Etat de siège » in Kagbelen, at 50 km from Conakry.
Automn 2008: Creation of La Cie Des Sorciers.

He is well appreciated by the « Guinées Faré » or women dances because he excels in marquing the steps.
Member of the band Folifö in which most of the artists are settled in Guinea played in Marciac in 2008 and contributed to the pedagogic program of the town with young college musicians. A project filmed directed by Laurent Chevallier in France and Guinea, shows the real exchange between Folifo artists and college studients
( African Experience).

In 2009, he contributed to the pedagogic project « Musiteranée » in Graulhet with the artist called Yaki.

Autumn 2010: He creates an Afro jazz band (Saxo, drum, balafon, djembe, kryin, gongoma, calebasse, guitar solo)