Fiche Personne
Dessinateur/trice Scénariste Bédéiste

Kaye Albert Ilunga

Burundi

Français

L’itinéraire de Albert Ilunga Kaye, né au Congo, est atypique dans le monde de la BD africaine. Pendant les années quatre-vingt, il fut quasiment le seul dessinateur du Burundi, pays peu porté sur la bande dessinée. Ses productions (« G » et anti Gatarina en 1983,  » Les aventures de Musa : la coupe  » en 1989 et  » Sida 6 Nta mpari yarashitse  » en 1990) sont en effet parmi les rares ?uvres à avoir été produites dans ce pays. Par la suite, Albert Ilunga Kaye retourna en RDC où il s’établit comme pasteur évangéliste à Lubumbashi.

Style et thèmes :

Au début des années 2000, son implication dans le mouvement d’opposition politique,  » Debout congolais  » lui permet de retrouver une certaine verve satirique en éditant des recueils de caricatures et des mini histoires en bande dessinée :  » RDC, transi-story  » (sur la transition politique en RDC),  » Burundi Démocra-crash  » (sur la guerre civile au Burundi), « L’enfer sur les milles collines » (où Ilunga se penche sur le génocide rwandais),  » Le112e bataillon du colonel Eustache Kakudji »,
 » Cap sur Johannesbourg  » (sur les accords de paix inter-congolais) au milieu d’ouvrages plus mystiques :  » L’?uvre de l’éternel te bénira « ,
 » Dialogues avec le Seigneur « ?.

Alain Brezault


Exemples BD :


RDC, transi-story

Burundi Démocra-crash

L’enfer sur les milles collines

Cap sur Johannesbourg



Albums publiés :


« G » et anti Gatarina »
« Les aventures de Musa »
« Sida 6 Nta mpari yarashitse »

« Le 112e bataillon du colonel Eustache Kakudji «