Fiche Personne
Plasticien/ne Vidéaste

Hervé Youmbi

République centrafricaine, Cameroun

Français

Né en République Centrafricaine (RCA) en mars 1973, c’est au Cameroun qu’Hervé Youmbi fait ses premiers pas dans le vaste univers de l’art.
Tout commence dans sa plus tendre enfance par la passion pour le dessin. La volonté d’égayer ses dessins à l’aide des couleurs le conduira à la peinture. La nécessité d’attribuer du volume à ses formes le mènera à la sculpture. Cette période marque la fin de sa formation autodidacte et coïncide avec son entrée à l’Institut de formation artistique (IFA) de Mbalmayo, unique établissement secondaire d’enseignement artistique au Cameroun. Il fréquentera cet institut de formation de 1993 à 1996. L’étude théorique de l’art faite pendant son passage à l’IFA lui ouvrira les voies des installations. Un bref passage à l’Ecole supérieure des arts décoratifs de Strasbourg (France) entre octobre 2000 et juin 2001 lui permettra d’assouvir sa soif de l’utilisation des images en mouvement. C’est durant ce séjour en France qu’il réalisera sa première vidéo.
Depuis plus de dix ans, les portraits sont à la base du travail d’Hervé Youmbi. A travers une étude rapprochée du corps humain tel qu’il se présente, se représente lui-même et se voit représenté dans un cadre urbain, Youmbi pose des questions fondamentales sur la ville en général, les villes où il séjourne, celles qu’il traverse et rêve de connaître – lieux qui sont tous pour lui source d’inspiration et support d’expression plastique.
Hervé Youmbi est membre fondateur du Cercle Kapsiki, un collectif de cinq artistes plasticiens de nationalité camerounaise fondé en 1998. La K Factory, le local du collectif basé à New Bell, l’un des quartiers pauvres mais très dynamiques de Douala, fonctionne comme un espace culturel. Le collectif y cristallise son désir de partager sa passion pour l’art et la culture avec les habitants. La K Factory est également un laboratoire pour les artistes de différentes disciplines artistiques, c’est aussi et surtout un espace qui accueille de jeunes artistes dans le cadre d’une résidence suivie et dirigée par des artistes professionnels. Une démarche indispensable pour le développement de la scène artistique locale pour un pays dépourvu d’école de beaux-arts.