Fiche Personne
Ecrivain/ne Poète

Daniel Tongning

Cameroun
Site web : blogdedanieltongning.blogspot.com

Français


Naissance :



Poète, Romancier et Essayiste, Daniel Tongning est un écrivain camerounais de langue française né en 1953 à Baleveng, en pays Bamiléké dans l'Ouest Cameroun. Il entre très jeune à l'école protestante de Ndzag où il fit ses études primaires, les études secondaires à Dschang et à N'Nkongsamba, et les études supérieures à Paris où il arriva en septembre 1976. Diplômé de l'Institut d'Études Politiques de Paris, il l'est aussi du troisième cycle des Universités de Paris1-Panthéon-Sorbonne et du Conservatoire National des Arts et Métiers en Sciences économiques et sociales, et de l'Université de Paris 13 en sociologie.



Engagement professionnel et humanitaire:



Parallèlement à ses études, cet humaniste travaille dès les ânées 1980 dans le secteur social, au sein de l'Association des Oeuvres Françaises de Bienfaisance de l'Armée du Salut (AOFBAS), reconnue d'utilité publique et devenue, depuis lors Fondation de l'Armée du Salut. Il y occupa successivement, à l'institution Palais du Peuple dans le 13ème arrondissement de Paris, les fonctions d'Assistant de Direction puis d'adjoint de direction (Major Georges Auberson). En 1996, il lui sera confié la charge de l'hôtel social dans la même institution, fonction qu'il occupera jusqu'en janvier 1998. La même année (1996), parallèlement à son travail à l'AOFBAS, et pour participer pleinement à la lutte contre l'exclusion, le Sida et les toxicomanies, il s'engage bénévolement à l'Association Le Lien sis à La Courneuve (93) dont l'objectif est de lutter contre le Sida, d'aider les malades et leurs familles à retisser les liens sociaux. En 2001, il en devient l'un des dirigeants et y est en charge des affaires administratives et financières. A ce titre, il anime avec l'équipe dirigeante, un projet international de coopération culturelle, de sensibilisation aux infections sexuellement transmissibles (IST) en partenariat avec l'École de Grand Mbour II, la commune de Keur Massar dans la banlieue de Dakar au Sénégal, pays pour lequel il avoue un grand amour et une profonde amitié. En 2005, le cabinet Systemaction fait appel à lui pour son programme de formation continue destiné au personnel du secteur social de la DASES de Paris. Il délivre avec son ami, le Psychologue-Clinicien Malick Ndiaye, un enseignement sur la Connaissance des Populations d'Afrique noire. Engagé dans le social, Daniel Tongning vit son action comme une " vocation d'aide à l'autre " car pour lui, aider le prochain à recouvrir et à sauvegarder sa dignité, est un acte d'amour et d'amitié.



Passion de l'Écriture:



Daniel Tongning, avec Madame Dounghagni Jeannette-Momo, auteur de " Une veuve et ses filles ", publié aux éditions l'Harmattan, partage la passion de l'écriture. Ils travaillent dès 2005 sur la question familiale au Cameroun. Cette passion est aussi une aventure littéraire merveilleuse. En 2007, il rencontre l'éditeur et écrivain Charles Mérigot, auteur de " Ledit de la cymbalaire, éditions La Ramonda. Il accepte de participer à un projet de livre que souhaite publier l'éditeur. En 2008, il rencontre le Poète, dramaturge et metteur en scène Kazem Shahryari, participe avec bonheur à son " Ateliers libres du Plateau du Poète " au Centre culturel Houdremont à la Courneuve. Le poète Kazem Sharhyari, y dirige un atelier d'écriture et travaille avec les élèves des Lycées Papin et Jacques Brel de La Courneuve. Pour sa contribution, cette année-là, il écrivit "Et je devins le Petit Soldat", une nouvelle que publiera Kazem Shahryari dans le livre collectif intitulé La Courneuve, aux éditions L'Harmattan en avril 2008 à Paris.



Oeuvres :

En août 2008, il publie aux éditions Edilivre, un conte philosophique intitulé " Mela Ponthy et les Sept sages : Discours sur les causes de l'existence." En avril 2009, chez le même éditeur, Visage des gens du Sud, un roman d'aventure est publié puis, Discours poétiques, un recueil de poèmes dans lequel il interroge les manières d'exalter la vie. Depuis il a publié "Le roman des batailles des vertus au Cameroun" (Chez Edilivre), "Une saison dans les montagnes de l'Ouest Cameroun (Chez Mon Petit Editeur) et "Lettres à mon ami Blanc" aux éditionsEdilivre. Daniel Tongning pose dans ses publications le problème de l'homme dans la société. Avec visage des gens du Sud, il suscite la prise de conscience d'un nécessaire retour aux sources de la civilisation noire africaine, et avec Lettres à mon ami Blanc, il revèle certaines caractéristiques de la culture camerounaise et de la pensée du peuple Yemba de l'Ouest Cameroun.

Livres(s)